Thèse en cours

La coopération internationale pour la consolidation du droit à la santé : Les stratégies de l'Union des nations sud-américaines

FR

Accès à la thèse

Triangle exclamation pleinLa soutenance a eu lieu le 07/06/2018. Le document qui a justifié du diplôme est en cours de traitement par l'établissement de soutenance.
Auteur / Autrice : Roberta De Freitas
Direction : Éric Mondielli
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Droit public
Date : Inscription en doctorat le 01/09/2014
Soutenance le 07/06/2018
Etablissement(s) : Nantes en cotutelle avec Universidade de São Paulo (Brésil)
Ecole(s) doctorale(s) : DSP - Droit et Science Politique (Nantes)

Résumé

FR  |  
EN

La présente thèse sur la coopération internationale en matière de santé en tant que mécanisme de renforcement du droit de l'homme à la santé, d'une manière spécifique dans le bloc régional de l'Union des Nations de l'Amérique du Sud (Unasur). Depuis 1945, date de création de l'Organisation des Nations Unies (ONU), la coopération internationale repose sur l'objectif et le postulat juridique de la portée des droits de l'homme (ONU, 1945) 1. Pourtant, à la lumière de la théorie des relations internationales (de LOMBAERDE; VAN LANGENHOVE, 2013), les États peuvent se rapporter d'une manière conflictuelle ou coopérative. Les formes les plus extrêmes de ces deux possibilités sont la guerre et l'intégration. Article 1 – Les objectifs de l'Organisation des Nations Unies sont les: (...) 3. parvenir à une coopération internationale pour résoudre les problèmes internationaux de nature économique, sociale, culturelle ou humanitaire, et promouvoir et stimuler le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race , sexe, langue ou religion (...). Dans le cas de cette recherche, l'hypothèse s'applique dans la déclaration selon laquelle la coopération internationale en matière de santé entre les pays membres du bloc Unasur - bloc régional d'intégration politique - contribue au renforcement du droit à la santé. Dans le cadre de cette thèse, nous comprenons que le renforcement est donné avec l'adoption de mécanismes et de processus de garantie du droit à la santé, tels que la création d'organes et d'institutions spécialisés dans le thème, l'adoption de résolutions, recommandations et autres instruments reconnaître la santé comme un droit, et guider et soutenir les pays dans la formulation des politiques de santé publique. Le renforcement du droit à la santé par la coopération, dans le contexte du bloc régional, aura lieu dans la mesure où (i) développer les relations entre ces pays par l'échange d'expériences et le dépôt d'objectifs communs et de stratégies pour la confrontation de problèmes de santé; (ii) fournir une compréhension et une reconnaissance communes de la santé en tant que droit de l'homme; et (iii) institue des organismes et institutions spécialisés dans ce domaine.