Thèse en cours

Travailler le bois dans l’architecture urbaine en France et au Japon : discours, pratiques et projets

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Yukiko Oshima
Direction : Valérie Gelézeau
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Territoires, sociétés, développement
Date : Inscription en doctorat le 27/11/2017
Etablissement(s) : Paris, EHESS
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales

Résumé

FR  |  
EN

Dans les civilisations riches en ressources forestières, l’architecture en bois incarne la relation entre l’être humain et la nature. Afin d’explorer l’évolution des idées contemporaines sur l’architecture en bois et les dispositifs qui l’entourent en France et au Japon, cette thèse s’appuie sur trois types de matériaux : étude bibliographique ; entretiens avec les professionnels, (architectes, ingénieurs, charpentiers, historiens, etc.) ; études de cas sur le terrain à Paris et à Tôkyô, incluant leurs banlieues. Le pilier central de ce travail repose sur l’analyse des réalisations, des discours et des pratiques recueillis lors des entretiens. L’étude de cas explore davantage l’essence des processus à l’œuvre que le bois prend dans la formation de notre habitat urbain. En conjonction avec l’étude bibliographique qui contextualise ces divers éléments, et grâce à une démarche comparative des deux civilisations, cette recherche offre un éclairage sur l’évolution de l’architecture en bois, sur sa perception par les professionnels de la filière bois, et sur sa contribution à la configuration des espaces urbains. Elle se situe donc à la croisée de plusieurs champs scientifiques tels que l’architecture, les études urbaines, l’anthropologie des savoirs et des techniques, ainsi que la sociologie des métiers.