MBSE et Simulation pour systèmes de Défense

par Laurent Tard

Projet de thèse en Sciences et technologies industrielles

Sous la direction de Omar Hammami.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Interfaces : matériaux, systèmes, usages (Palaiseau, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec U2IS - Unité d'Informatique et d'Ingénierie des Systèmes  (laboratoire) et de École nationale supérieure de techniques avancées (Palaiseau, Essonne ; 1970-....) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 30-11-2017 .


  • Résumé

    L'ingénierie système est une discipline en plein essor consécutive au développement de systèmes de plus en plus complexes, des systèmes de systèmes. L'avènement de l'ère digitale a accéléré son émergence dans les entreprises de façon variée. Les processus qui la sous-tendent héritent la plupart du temps des métiers de l'entreprise et d'usages qu'il est souvent difficile de changer. Les retours d'expérience montrent la pertinence de l'ingénierie système et décrivent un paysage contrasté qui aurait tout à gagner en se normalisant. Les optimisations pourraient se généraliser. Les coopérations entre les entreprises seraient plus efficaces. L'objet de cette thèse est de proposer une normalisation des processus de l'ingénierie système dans un contexte de transformation numérique, ou digitale, tout en permettant de la décliner suivant les spécificités métier des entreprises. Cette transformation s'appuiera sur l'utilisation de la simulation et sur l'ingénierie des systèmes basée sur les modèles (MBSE Model-Based Systems Ingeneering). En démontrant l'évidence de la nécessité de la continuité numérique au travers d'outils et de méthodes dans la pratique de l'ingénierie système, cette thèse vise à construire un modèle commun d'ingénierie système transformée capable de prendre en compte les innovations en technologies de l'information dont la simulation (et le MBSE) incontournable à l'avenir et que les entreprises pourront s'approprier.

  • Titre traduit

    MBSE and Simulation for Defense Systems


  • Résumé

    System engineering is a growing discipline as a result of the development of increasingly complexity of systems : the systems and systems. The advent of the digital age has accelerated its emergence in companies in a variety of ways. The underlying processes inherit most of the time from the company's trades and uses that are often difficult to change. The feedback shows the relevance of system engineering and describe a contrasting landscape that would have everything to gain by becoming standardized. Optimizations could be generalized. Cooperation between companies would be more efficient. The purpose of this thesis is to propose a standardization of the processes of system engineering in a context of digital or digital transformation, while allowing to decline it according to the business specificities of the companies. This transformation will be based on the use of simulation and Model Based Systems Engineering (MBSE). By demonstrating the evidence of the need for digital continuity through tools and methods in the practice of system engineering, this thesis aims at building a common model of transformed system engineering capable of taking into account innovations in information technologies whose simulation (and MBSE) will be unavoidable in the future and that companies will be able to appropriate.