Le journalisme au croisement de l'ère du Web 2.0 du travail numérique et des modèles d'affaires : sites d'information créés par des journalistes professionnels en Turquie depuis 2000

par Laura Avadar

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Valérie Jeanne-Perrier.


  • Résumé

    A l'ère du Web 2.0, les journalistes disposent de nouvelles sources qui n’existaient pas auparavant. Les journalistes professionnels peuvent exercer leur métier, même à travers un site d'information qu’ils ont créé en étant autonome et en respectant les valeurs du journalisme. Ils y partagent leur propre trajectoire et vision du monde tout en répandant leur visibilité sur les réseaux sociaux. Ce « nouvel écosystème » considéré de plus en plus comme source d’extension de nouvelles façons de pratiquer le journalisme échappe aux intérêts capitalistes/hégémoniques de grands médias. La montée du capitalisme cognitif à l'ère Web 2.0 transforme en effet le concept même du travail. On constate également la transformation du travail rémunéré en travail non rémunéré. Et le capitalisme cognitif joue un rôle important dans le processus de la précarisation de profession de journaliste. Or, tout en restant attachés à un modèle d'affaires durables, et donc veillant l'équilibre entre les valeurs journalistiques et les intérêts commerciaux, il est possible de faire du journalisme. Les sites d’informations créés par des journalistes professionnels sont une preuve à cela. Le nouvel écosystème se sert de base à des initiateurs qui luttent pour l’émancipation des journalistes et du journalisme, en particulier dans les pays où les médias sont opprimés. A travers les sites d'information créés par des journalistes professionnels en Turquie, cette thèse a pour objectif d'explorer dans une approche ethnographique (traditionnel et numérique) en quoi les nouveaux formats de journalisme changent le rapport entretenu avec les nouveaux types de modèles d'affaires et en quoi ils font émerger de nouvelles façons de pratiquer et de percevoir le journalisme. Il vise également à explorer l’impact de ces sites d'informations sur les manières d’appréhender le journalisme en Turquie depuis 2000.


  • Pas de résumé disponible.