Contribution au système de transport intelligent: sécurité des communications dans les réseaux Ad hoc véhiculaires

par Youssef Inedjaren

Projet de thèse en Stic - ed si

Sous la direction de Jean-Pierre Barbot.

Thèses en préparation à CY Cergy Paris Université , dans le cadre de École doctorale Sciences et ingénierie (Cergy-Pontoise, Val d'Oise) , en partenariat avec QUARTZ (ECS, L@RIS, LISMMA) (laboratoire) depuis le 15-12-2017 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de proposer une plateforme de simulation multimodale (concernant plusieurs modes de transports terrestres) et extensible, permettant de vérifier l'implantation en conditions réelles à moindre coût des méthodes, architectures et stratégies pour la sécurisation des systèmes de transports autonomes. L'aspect partagé des nouveaux réseaux expose ces systèmes à deux problèmes de grande envergure à savoir la garantie de la qualité de service et celle de la sécurité. La plateforme doit représenter fidèlement le fonctionnement réel d'une grande palette de systèmes de transports autonomes (transports collectifs en situation de trafic normal, transports guidés et véhicules particuliers). Elle doit être capable de déployer un grand nombre de scénarios mettant en lumière les vulnérabilités des systèmes de transport autonomes, particulièrement dans un contexte avec un grand nombre d'interactions entres véhicules en situation de trafic réel.

  • Titre traduit

    Contribution to the Intelligent Transportation System: Security of Communications in Vehicular Ad hoc Networks


  • Résumé

    The objective of this thesis is to propose a multimodal (for several modes of transport) and extensible simulation platform, allowing to verify the implementation in real conditions at low cost of the methods, architectures and strategies for the security of the autonomous transport systems. The shared aspect of the new networks exposes these systems to two major problems, namely the guarantee of quality of service and the security. The platform must faithfully represent the actual operation of a wide range of autonomous transport systems (public transport in normal traffic situations, guided transport and private vehicles). It must be able to deploy a large number of scenarios highlighting the vulnerabilities of autonomous transport systems, particularly in a context with a large number of interactions between vehicles in real traffic situations.