Télé-alimentation en champ proche d'implants médicaux et/ou de patchs de monitoring, optimisation du couplage magnétique en présence de tissus biologiques et validation expérimentale. Etude de faisabilité pour une compatibilité avec la technologie NFC à 13,56 MHz

par Madjda Bouklachi

Projet de thèse en Génie électrique

Sous la direction de Yann Le Bihan, Marc Biancheri-astier et de Antoine Diet.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Electrical, optical, bio-physics and engineering , en partenariat avec Génie électrique et électronique de Paris (laboratoire) et de Faculté des sciences d'Orsay (référent) depuis le 30-09-2017 .


  • Résumé

    Cette thèse concerne un axe transversal émergent du pôle « électromagnétisme (PIEM)» du laboratoire. Les activités ciblées concernent la télé-alimentation d'implants médicaux tels que des pacemakers ou autre, mais aussi la télé-alimentation et la communication avec des patchs de monitoring destinés à la surveillance médicale des patients en semi-autonomie. Le transfert d'énergie par couplage magnétique doit se faire en présence et/ou via le corps humain dont les caractéristiques, très variables d'un individu à l'autre, sont des contraintes électromagnétiques fortes. L'optimisation de la forme des éléments (le plus souvent des boucles) générant le champ ainsi que la présence ou non d'éléments additionnels (réflecteurs, résonateurs,…) est une possibilité à modéliser et à valider expérimentalement, en présence de fantômes du tissu biologique réalisés au laboratoire.

  • Titre traduit

    Near-field wireless supply of medical implants and/or monitoring patchs, optimization of magnetic coupling in the presence of biological tissues and experimental validation. Feasibility study for compatibility with 13.56 MHz NFC technology


  • Résumé

    This thesis concerns a transverse axis emerging from the pole 'electromagnetism (PIEM)' of the GeePs laboratory. The targeted activities concern wireless powering of medical implants such as pacemakers or others, as well as wireless powering and communication with monitoring patches for medical supervision of semi-autonomous patients. The power transfer by magnetic coupling must take place in presence and/or via the human body whose characteristics, which vary greatly from one individual to another, involves strong electromagnetic constraints. The optimization of the shape of the elements (most often loops) generating the field as well as the presence or not of additional elements (reflectors, resonators, ...) is a possibility to be simulated and validated experimentally, in the presence of Laboratory made ghosts biological tissues.