Les frontières d'Unamuno : porosités et singularités d'une expérience de pensée

par Alya Ben hamida

Projet de thèse en ETUDES ROMANES spécialité Etudes hispaniques et hispano-américaines

Sous la direction de Florence Belmonte.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations , en partenariat avec RESO: Recherches sur les Suds et les Orients (laboratoire) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Le projet de thèse s'articule autour de la figure d'un auteur, Miguel de Unamuno. L'écriture et la poétique bien particulières de cet auteur se déploient autour des concepts de doute et de porosité des frontières qui tendent à s'annuler ou à se mêler (réel/fiction, auteur/personnage/narrateur). Après avoir analysé, dans mon mémoire de master, la singularité de sa pensée et de son écriture au sein de la réflexion européenne moderne, je souhaite à présent intégrer cet auteur à un contexte plus général, en me centrant par exemple sur son inscription dans une tradition culturelle espagnole et philosophique. En contrepoint de cette recherche des origines et de l'inscription des œuvres d'Unamuno dans une tradition, l'on tendra à analyser la particularité et les subtilités de la dialectique avortée qui forme la méthode de pensée d'Unamuno. En plus de replacer Miguel de Unamuno dans un horizon plus large, ce travail a donc pour vocation d'analyser la notion de frontière comme concept fondamental de la méthode et de l'écriture unamunienne.

  • Titre traduit

    Unamuno's borders : porosities and singularities of his thinking


  • Résumé

    The PhD project focuses on a writer, Miguel de Unamuno. The specificity of his writing and poetic are deployed around the question of doubt and the porosity of borders which tend to cancel or merge (reality / fiction, author / character / narrator). In my Master thesis, I exposed the singularity of his thinking and writing in the modern European intelectual context, now I want to integrate this author in a more general context, focusing on his integration in both a literary and philosophical tradition. Particular attention will be paid to Cervantes, Calderon de la Barca and San Juan de la Cruz, fundamental sources of unamunian thought. We will also focus on the importance of the European philosophical and literary context in the emergence of his method of thinking. On the other hand, we will tend to analyze the particularity and the subtility of the aborted dialectic that forms Unamuno's method of thinking. Thus, besides the study of Miguel de Unamuno's position in a larger horizon, this work aims to analyze the notion of borders as a fundamental concept of his method and his writing.