Thèse en cours

Recherche de nouvelles molécules bioactives d'éponges marines et des populations de micro-organismes qui leur sont associées

FR  |  
EN

Accès à la thèse

Triangle exclamation pleinLa soutenance a eu lieu le 13/12/2017. Le document qui a justifié du diplôme est en cours de traitement par l'établissement de soutenance.
Auteur / Autrice : Charlotte Leman-Loubière
Direction : Jamal OuazzaniAli Al Morabit
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Sciences de la vie et de la santé
Date : Inscription en doctorat le 15/10/2014
Soutenance le 13/12/2017
Etablissement(s) : Paris, Muséum national d'histoire naturelle
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de la nature et de l'Homme - Évolution et écologie (Paris ; 1995-....)

Résumé

FR  |  
EN

Ce manuscrit présente les travaux relatifs à l’étude chimique des métabolites secondaires de deux éponges marines : une Theonella sp. et P515 appartenant à l’ordre Sphaerocladina dont le genre n’a pas encore été décrit. En parallèle nous avons isolé les micro-organismes cultivables de ces éponges et avons sélectionné deux souches pour une étude chimique approfondie : l’actinomycète Salinispora arenicola et le champignon Hypoxylon monticulosum. Les extraits des différents organismes étudiés ont été fractionnés, puis purifiés par HPLC pour obtenir des produits purs dont les structures ont été déterminées grâce à des analyses de spectrométrie de masse haute résolution, de spectrométrie par résonance magnétique nucléaire (RMN), et lorsque c’était possible par diffraction des rayons X. Les activités cytotoxiques et antibiotiques des produits nouveaux ont été évaluées. Nous avons ainsi pu isoler et identifier sept produits de l’éponge Theonella sp. dont trois nouveaux dérivés d’aurantoside. La souche Salinispora arenicola isolée de cette éponge, nous a permis d’obtenir six produits connus possédant d’excellentes propriétés antibiotiques. De plus, deux nouveaux dérivés d’acides aminés ont été isolés de l’éponge P515 ainsi que deux peptides présents en quantité trop faible pour parvenir à élucider leur structure. Enfin, le champignon Hypoxylon monticulosum isolé de cette éponge nous a permis d’isoler sept produits dont six nouveaux. Parmi ces nouveaux composés, les sporochartines A-E possèdent un squelette original pour lequel nous avons formulé une hypothèse de biosynthèse impliquant une cyclisation de type Diels-Alder.La perspective d’isoler une enzyme diels-alderase à partir d’Hypoxylon monticulosum serait une avancée intéressante en biocatalyse. Par ailleurs, une hémisynthèse des sporochartines A-E est actuellement en cours au sein du laboratoire.