Thèse en cours

CARACTERISATION ET MODELISATION D’UN SYSTEME DE CLIMATISATION PAR ABSORPTION

FR  |  
EN

Accès à la thèse

Triangle exclamation pleinLa soutenance a eu lieu en 2019. Le document qui a justifié du diplôme est en cours de traitement par l'établissement de soutenance.
Auteur / Autrice : Mehrez Aiane
Direction : Benoît Stutz
Type : Projet de thèse
Discipline(s) : Energétique et Génie des Procédés
Date : Soutenance en 2019
Etablissement(s) : Université Grenoble Alpes (ComUE)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale sciences et ingénierie des systèmes, de l'environnement et des organisations (Chambéry ; 2007-2021)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire d'Optimisation de la Conception et Ingénierie de l'Environnement
Jury : Président / Présidente : Marc Clausse
Examinateurs / Examinatrices : Benoît Stutz, Pierre Neveu, Michel Pons, Julien Ramousse, Nadia Caney
Rapporteurs / Rapporteuses : Pierre Neveu, Michel Pons

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Afin de répondre aux préoccupations croissantes de représentativité de l'usage client en terme d'émissions (dont CO2, mais aussi autres gaz), la surconsommation de la climatisation va être mesurée à terme et affichée au client. De la même manière la mesure d'émissions polluantes sera réalisée de manière plus proche de l'usage, incluant notamment la mise en route d'accessoires. Il est donc important au vu des limitations techniques actuelles de proposer une alternative technique à la climatisation par compression. La climatisation par absorption est une solution alternative particulièrement prometteuse, permettant de valoriser à très faible impact énergétique et sans impact sur l'environnement les rejets thermiques du moteur. La climatisation automobile par absorption a déjà fait l'objet de 2 thèses qui ont permis de comprendre finement le processus d'absorption au sein d'absorbeurs compacts - Modélisation du phénomène d'absorption (R. Goulet / CETHIL) - Optimisation d'un film ruisselant d'absorption (H. OBAME MVE / CETHIL) L'objectif de cette nouvelle thèse est d'étudier le système dans sa globalité en intégrant l'ensemble des composants du système et en étudiant les éléments limitant la performance : la répartition des fluides, les pertes de charge, le développement de l'ébullition, les projections de gouttelettes, et la présence d'incondensables. Un modèle global de la machine intégrant les résultats des études antérieures sera développé à cette fin. Il permettra de réaliser une évaluation des situations de vies utilisateur, notamment en mode transitoire, d'évaluer les volumes de liquide à prendre en compte dans la conception et de mieux identifier les causes et les conséquences des variations de performance observées sur banc. Le modèle sera validé au travers d'essais spécifiques qu'il conviendra de définir et de réaliser.