Thèse soutenue

Etude des compromis entre sécurité et disponibilité des systèmes embarqués communicants

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nicolas Burger
Direction : Patrick LallementRémi Cogranne
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Optimisation et Sûreté des Systèmes
Date : Soutenance le 19/11/2020
Etablissement(s) : Troyes
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Sciences pour l'Ingénieur (Troyes, Aube)
Partenaire(s) de recherche : Entreprise : Vigilock
Laboratoire : Institut Charles Delaunay / ICD
Jury : Président / Présidente : Caroline Fontaine
Examinateurs / Examinatrices : Patrick Lallement, Rémi Cogranne, Caroline Fontaine, Gildas Avoine, Frédéric Boniol, Yves Langeron, Benjamin Nguyen
Rapporteurs / Rapporteuses : Gildas Avoine, Frédéric Boniol

Résumé

FR  |  
EN

La sécurité d'un moyen de communication dépend d’algorithmes de sécurité qui reposent sur des calculs souvent lourds, en particulier au sein d'un système embarqué par rapport à ses autres tâches. Dans un tel contexte, les algorithmes de sécurité consomment d'importantes ressources temporelles et énergétiques. La sécurité devient alors un curseur à faire varier grâce à des choix d'algorithmes et de paramètres adaptés aux besoins du système embarqué communicant. Trouver le bon compromis entre sécurité, disponibilité et autonomie d'un réseau de capteurs sans fil est délicat pour un concepteur d'objets connectés. L'objectif de cette thèse est de définir les paramètres sur lesquels il est possible de jouer pour trouver une solution acceptable. Un modèle sous forme de réseaux de Petri est proposé pour faire interagir ces paramètres et mettre en évidence leurs influences sur un réseau de capteur sans fil.