Levallois productions in Altai : identification, appearance, variability

by Camille Lesage

Doctoral thesis in Préhistoire

Under the supervision of Jacques Jaubert and Andrey Krivoshapkin.


  • Abstract

    The Altai range, in southern Russia, has yielded an important series of prehistoric assemblages in various contexts (caves, shelters and open-air sites). Recent anthropological and archaeological studies have established the significance of this area, with complex peopling events involving at least three different human species, Neanderthals, Modern Humans and Denisovans, the latter being exclusively associated with Altai assemblages. The cultural background of these hominins’ occupation is already well defined for the beginning of the Upper Palaeolithic. This study aims to better characterize the previous period’s productions, through one of its important cultural features, the Levallois technology.To address this issue, we have undertaken a review of material coming from the some of the key Altai sequences, while trying to reconstruct the different chaînes opératoires implemented for the production of the desired products that had been previously recognized as Levallois. The analysed artefacts cover a large time span, from Early Middle Palaeolithic (Denisova, stratum 22 of the Central Chamber, RTL dated to 220-280 ky) to layers associated with Upper Palaeolithic (Ust’-Kanskaya, strata 3 to 1), and come from both caves and open-air sites. This allowed us to establish a chronological comparison, as well as regional. Results have shown that the Levallois assemblages of the region are quite homogenous; also, that Levallois technology may not have been present in Altai as early as it has been previously claimed, with a difference of ~100.000 years; and finally, that it is mostly analogous to what we can find in neighbouring regions. These extra-regional common features probably express contacts and exchanges to and from the Altai region.

  • Alternative Title

    Les productions Levallois en Altaï : identification, émergence, variabilité


  • Abstract

    Les montagnes de l’Altaï, au sud de la Russie, ont livré de nombreuses séries paléolithiques dans divers contextes (grottes, abris et sites de plein air). Des études anthropologiques et archéologiques récentes ont établi l’importance de cette zone, qui témoigne de mouvements de populations complexes concernant au moins trois espèces humaines, les Néandertaliens, les Hommes modernes et les Dénisoviens, ces derniers étant exclusivement associés aux ensembles de l’Altaï. Le contexte culturel de l’occupation de ces hominines est déjà bien défini pour le début du Paléolithique supérieur. Cette étude vise à mieux caractériser les productions du Paléolithique moyen, à travers l’une de ses caractéristiques culturelles les plus importantes, la technologie Levallois.À cette fin, nous avons entrepris une révision du matériel provenant de certaines séquences clés de l’Altaï, en essayant de reconstruire les différentes chaînes opératoires mises en place pour la production des produits désirés, précédemment reconnus comme Levallois. Les séries analysées couvrent une longue période chronologique, du Paléolithique moyen ancien (Denisova, couche 22 de la Salle centrale, datée par RTL à 220-280 ka), aux niveaux associés au Paléolithique supérieur (Ust’-Kanskaya, couches 3 à 1), et proviennent de grottes et de sites de plein air, ce qui nous permet d’établir une comparaison chronologique et régionale. Nos résultats montrent que les ensembles Levallois de la région sont assez homogènes ; que la technologie Levallois est apparue en Altaï plus tard que ce qui avait été avancé précédemment, avec une différence d’environ 100 000 ans ; et enfin, qu’elle est comparable à ce qui a été découvert dans les régions voisines. Ces traits communs expriment probablement des contacts et échanges depuis/vers la région de l’Altaï.


It's available in the institution of thesis defence.

Consult library

Version is available

Where is this thesis?

  • Library : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.