Thèse soutenue

Les propriétés cinématiques de l'échantillon de galaxies Herschel reference survey (HRS)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jesús Alberto Gomez Lopez
Direction : Alessandro BoselliPhilippe AmramMargarita Rosado
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique et sciences de la matière. Astrophysique et cosmologie
Date : Soutenance le 20/09/2019
Etablissement(s) : Aix-Marseille
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole Doctorale Physique et Sciences de la Matière (Marseille)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (LAM)
Jury : Président / Présidente : Annie Zavagno
Examinateurs / Examinatrices : Médéric Boquien, Paola Andreani, Benoît Epinat
Rapporteurs / Rapporteuses : Laurent Chemin, Guiseppe Gavazzi

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Le Herschel Reference Survey (HRS) est un échantillon complet de 323 galaxies proches. Grâce à sa nature complète, le HRS est en train de devenir la référence pour plusieurs études des galaxies. Nous avons rassemblé et analysé des données spectroscopiques à 2D Fabry-Pérot H-alpha à haute résolution pour les objets star-forming (261 galaxies) du HRS, fournissant information cinématique complémentaire à l'échantillon. Nous avons vérifié la cohérence des courbes de rotation en comparant nos vitesses de rotation maximales à celles calculées à partir des données HI et en calculant les relations Tully-Fisher dans les bandes i- et NIR, stellaire et baryonique. Nous avons étudié la relation entre la masse dynamique et la masse baryonique totale (étoiles, gaz, métaux et poussière) des galaxies, ainsi que la main-sequence baryonique et dynamique sur un échantillon représentatif de l'univers local. Ces données cinématiques, combinées aux données multifréquences disponibles couvrant l’ensemble du spectre électromagnétique (de l’UV GALEX aux IRS lointains, incluant HI et CO), et aux modèles chimio-spectrophotométriques multizones de l’évolution des galaxies ainsi qu’avec le code SED-fitting CIGALE, nous permettre d’étudier le rôle joué par la vitesse de rotation et la turbulence aux échelles du GMC dans le processus de formation des étoiles dans les galaxies de type tardif. À cette fin, nous étudions d’abord le cas de la galaxie de type tardif HRS 102 (NGC 4254). Nous avons exploré l’influence de la cinématique sur le processus de formation des étoiles et le gaz à basse résolution (jusqu’à kpc avec le code CIGALE) et à haute résolution (aux échelles GMC avec l’image VESTIGE H-alpha)