Thèse soutenue

Etude du vieillissement des copolymères d'éthylène et de norbornène

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Wowro Rosine Sonia Lago
Direction : Najet YagoubiCaroline Aymes-ChodurAnge Privat Ahoussou
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Pharmacotechnie et biopharmacie
Date : Soutenance le 21/12/2018
Etablissement(s) : Université Paris-Saclay (ComUE) en cotutelle avec Université de Cocody (Abidjan, Côte d'Ivoire)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Innovation thérapeutique : du fondamental à l'appliqué (Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine ; 2015-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Matériaux et santé (Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine ; 1992-....)
établissement opérateur d'inscription : Université Paris-Sud (1970-2019)
Jury : Président / Présidente : Fathi Moussa
Examinateurs / Examinatrices : Najet Yagoubi, Caroline Aymes-Chodur, Ange Privat Ahoussou, Fathi Moussa, Cédric Lorthioir, Gildas Komenan Gbassi, Ivo B. Rietveld
Rapporteurs / Rapporteuses : Cédric Lorthioir, Gildas Komenan Gbassi

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail de thèse avait pour objectif d’étudier différents vieillissements des copolymères d’éthylène et de norbornène (ENC), utilisés comme conditionnement de produits pharmaceutiques. Grâce à la stratégie analytique adoptée qui a fait appel à différentes techniques de caractérisation, telles que les techniques séparatives comme la chromatographie d’exclusion stérique, la chromatographie liquide haute performance à polarité de phases inversée, les techniques spectrales dont la spectroscopie infra rouge à transformée de Fourier et la spectroscopie UV, les techniques d’analyse thermique à travers l’analyse thermogravimétrie et la calorimétrie différentielle à balayage, puis d’une étude de toxicité des produits de dégradations, nous avons pu mettre en évidence différents types de modifications dans le volume du matériau après vieillissement. La modification principale dans la masse du matériau, observée à la dose réglementaire de stérilisation (25 kGy), est la scission des chaînes du polymère qui s’accompagne de la création de composés de basses masses molaires, donc de migrants potentiels risquant d’influencer la sécurité d’emploi des ENC. Puis pour des doses élevées de rayonnement (150 kGy) et pendant 500h d’exposition UV, on a la réticulation des chaînes.La présence de l’additif (l’antioxydant phénolique l’Irganox 1010®) empêche la création des CBMM après vieillissements. Cependant, en absence d’additif, les vieillissements génèrent de nouveaux CBMM.Toutefois, l’étude de toxicité montre une certaine toxicité à 150 kGy du grade ENC