Thèse soutenue

Rôle de l'altération de la perméabilité vasculaire endoneurale dans la genèse des douleurs neuropathiques périphériques post-traumatiques : Implications des voies de signalisation TLR4, Sonic Hedgehog et Wnt/ß-caténine

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nathan Moreau
Direction : Yves Boucher
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Neurosciences
Date : Soutenance le 01/03/2017
Etablissement(s) : Paris 6
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Cerveau, cognition, comportement (Paris ; 1992-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Institut de psychiatrie et neurosciences de Paris. Paris (2008-....)
Jury : Président / Présidente : Radhouane Dallel
Examinateurs / Examinatrices : Didier Bouhassira, Michel Pohl, Stéphane Melik Parsadaniantz, Annabelle Réaux-Le Goazigo
Rapporteurs / Rapporteuses : Pierrick Poisbeau, Marc Landry

Résumé

FR  |  
EN

A la suite d'une lésion nerveuse périphérique, de multiples altérations cellulaires et moléculaires participent à la régénération physiologique du nerf, mais induisent dans certains cas le développement d'une cicatrisation dysfonctionnelle et l'apparition d'une douleur neuropathique chronique. La régulation de la perméabilité vasculaire endoneurale du nerf lésé joue un rôle essentiel dans ces phénomènes de cicatrisation nerveuse, via notamment l'infiltration locale d'immunocytes. L'objectif de ce travail était d'étudier le rôle spécifique de l'altération de la barrière hémato-nerveuse (BHN) au niveau du site lésé dans le développement des douleurs neuropathiques périphériques post-traumatiques. Nous avons montré à l'aide de modèles de constriction chronique du nerf sciatique et/ou infra-orbitaire que la disruption précoce de la BHN est un évènement clé de la neuropathie, favorisant l'infiltration locale de substances algogènes et d'immunocytes induisant une neuroinflammation, une sensibilisation périphérique et la neuropathie. L'altération des voies de signalisation Sonic Hedgehog, Wnt/?-caténine et TLR4 au niveau des cellules endothéliales endoneurales, favorise cette disruption en diminuant la synthèse des protéines de jonctions serrées, molécules clés de l'intégrité de la BHN. De plus, l'implication différentielle de ces voies dans des modèles de neurite et de neuropathie apporte un éclairage nouveau à la transition phénotypique entre neurite et neuropathie : alors que la neurite s'accompagne d'une perméabilité vasculaire endoneurale réversible, la neuropathie pourrait être considérée comme une pathologie de la perméabilité vasculaire chronique irréversible.