Thèse soutenue

Gestion intégrée de données CAO et EF : contribution à la liaison entre conception mécanique et calcul de structures

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Sébastien Charles
Direction : Benoît Eynard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Systèmes mécaniques et matériaux
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Troyes
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Sciences pour l'Ingénieur (Troyes, Aube)

Résumé

FR  |  
EN

Ces dernières années, l’utilisation de la simulation numérique s’est généralisée dans le processus de développement des produits. Auparavant, les simulations étaient réalisées séquentiellement et n’intervenaient qu’en phase avale de l’activité de conception dans une optique de validation. Les approches actuelles tendent vers une simulation concourante avec l’intégration de paramètres multiples telles que les analyses stochastiques (statistiques), les simulations d’optimisation multi-physiques ou les analyses multi-scénarios. L’impact direct de ces approches et l’augmentation du nombre de simulations et de variantes de simulation, la croissance de la complexité des modèles de simulation, et l’augmentation du volume de données. Ceci a généré un fort besoin de gestion, de traçabilité, d’échange et de synchronisation des données de simulation pour garantir l’obtention des résultats indispensables aux prises de décision. Ces préoccupations sont à l’origine des travaux présentés dans ce mémoire, lequel spécifie un environnement de gestion de données de simulation dans une approche PLM. Ce dernier a été défini dans l’optique de favoriser l’intégration des données de CAO et d’analyse par éléments finis. Cet environnement, nommé EGDS, propose une modélisation novatrice des cycles de simulation à travers l’adaptation et l’enrichissement des méthodes de gestion des données issues des PLM. Afin de garantir son interopérabilité, un format neutre d’échange de données de gestion de simulation s’appuyant sur la norme STEP est également spécifié