Système cosmologique et philosophie transcendantale

by Paul Clavier

Doctoral thesis in Philosophie

Under the supervision of Jean-François Marquet.

defended on 1993

in Paris 4 .

  • Alternative Title

    Cosmological system and transcendental philosophy


  • Abstract

    The idea of a worldsystem oscillates between the projection of a mathematical architecture and the physical cohesion of a material construction. Exceeding the cautious restrictions given by Newton and followed by Maupertuis and d'Alembert, Kant attributes essential gravitational forces to matter, such as a "hidden art to constitute itself from chaos into a perfect worldsystem". Being not less a fundamental presupposition than an existential position ("positiver grund"), this cosmological conception will survive the discovery of antinomy. Indeed, the problem of beginning and end of the world is eliminated by the nebular hypothesis. Kant heralds also Laplace. Unifying within the same system the psychology of representative forces and the cosmology of material forces, Kant will even proclaim, in agreement with Wolff: "the moving force is the thing itself" Kantian epistemology of the full and continuous is materially supported by either, which tends to join together "logical (distributive) universality and physical (collective) universality of a real container". Thus the concepts of worldsystem are asymptotically amphibological.


  • Abstract

    L'idée de système du monde oscille entre la projection d'une architecture mathématique idéale et la cohésion matérielle d'un édifice réel. Outrepassant les prudentes réserves émises par Newton et suivies par Maupertuis et d’Alembert, Kant dote la matière de forces essentielles de gravitation, d'un "art caché, celui de se constituer soi-même à partir du chaos en un parfait système du monde". A la fois présupposition de fondement et position d'existence ("positiver grund"), cette représentation cosmologique survivra à la découverte de l'antinomie. Il est vrai qu'avec l'hypothèse nébulaire, une dispersion universelle tient lieu de commencement. Kant annonce ici Laplace. Réunissant dans un même système la psychologie des forces représentatives et la cosmologie des forces de la matière, Kant ira jusqu'à affirmer, renouant avec Wolf : "la force motrice est la chose même". L'épistémologie kantienne du plein et du continu est par ailleurs matériellement garantie par l'éther, qui tend à faire coïncider "l'universalité (distributive) logique d'un espace de représentation et l'universalité physique (collective) d'un contenant réel", au risque d'une amphibologie, au reste jamais totale, des concepts de système du monde.

Consult library

Version is available as a paper

Informations

  • Details : 1 vol. (440 f.)

Where is this thesis?

  • Library : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Available on site in the applicant institution
  • Odds : BUT 2542
  • Library : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Available for PEB
  • Odds : I 4= 16431

This version is also available in microfiche :

  • Library : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Unvailable for PEB
  • Library : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB tested
  • Library : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Unvailable for PEB
  • Odds : TMC 1040
See the Sudoc catalog libraries of higher education and research.