Thèse soutenue

Le rôle des idéologies linguistiques dans la transmission des langues : le cas de familles bilingues français-suédois en France et en Suède

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Kristoffer Lieng
Direction : Karl Erland GadeliiMaria Kihlstedt
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Linguistique
Date : Soutenance le 02/02/2024
Etablissement(s) : Sorbonne université
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Concepts et langages (Paris ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre de linguistique en Sorbonne (Paris ; 2014-....)
Jury : Président / Présidente : Olivier Baude
Examinateurs / Examinatrices : Kristin Vold Lexander
Rapporteurs / Rapporteuses : Mehmet-Ali Akinci, Jonas Granfeldt

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail propose d'étudier l'usage des langues, les attitudes linguistiques et les signes d'idéologies linguistiques dominantes dans des familles dont l'un des parents est de langue maternelle française, l'autre suédoise. Le multilinguisme est souvent le résultat de la rencontre de personnes de pays et de cultures différents, d'où peuvent naître des familles. Les enfants qui grandissent dans ces familles ont des parents qui parlent au moins deux langues différentes. Pour certains, il est extrêmement important d'utiliser leur langue maternelle avec les enfants et de les intégrer à la culture d'origine du parent expatrié. D'autres abandonnent cette culture et leur langue maternelle. Dans cette thèse, nous abordons notamment des facteurs qui semblent décisifs pour la survie d'une langue minoritaire dans les familles mixtes, de l'impact que peuvent avoir des langues de rapports de force différentes et du rôle que jouent les attitudes des locuteurs de langues minoritaires et de majoritaires. L'accent méthodologique de cette étude est mis sur des entretiens qualitatifs approfondis auprès d'enfants (dont certains devenus adultes) et de parents, dont l'un est suédophone, en France et en Suède. Les entretiens sont combinés avec des observations sur le terrain.