Thèse soutenue

Développement d'un outil de quantification de la charge mécanique en football à partir de crampons instrumentés de capteurs de force : vers une application à la prévention des blessures

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Alexandre Karamanoukian
Direction : Nicolas VignaisJean-Philippe Boucher
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du sport et du mouvement humain
Date : Soutenance le 21/12/2023
Etablissement(s) : université Paris-Saclay
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain
Partenaire(s) de recherche : référent : Faculté des sciences du sport
graduate school : Université Paris-Saclay. Graduate School Sport, Mouvement, Facteurs Humains (2020-....)
Laboratoire : Complexité, innovation, activités motrices et sportives (Orsay, Essonne ; 2010-....) - Phyling
Entreprise : Phyling (Palaiseau) (....-....)
Jury : Président / Présidente : Frédérique Hintzy-Cloutier
Examinateurs / Examinatrices : Nicolas Vignais, Caroline Nicol, Jean-Benoît Morin, Giuseppe Rabita
Rapporteurs / Rapporteuses : Caroline Nicol, Jean-Benoît Morin

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La majorité des blessures en football interviennent sans contact avec un autre joueur, les lésions musculaires étant prépondérantes. La fatigue (et les perturbations neuromusculaires qu'elle induit) ainsi que la gestion de la charge d'entraînement ont été identifiées dans la littérature comme les principaux facteurs de risques de blessures, ces dernières étant plus nombreuses en fin de match et lors des semaines plus chargées en termes de compétition. Malgré le développement récent de nombreux outils de suivi, le maintien des blessures à un niveau important au cours des deux dernières décennies interroge l'efficacité des stratégies actuelles de prévention des blessures. Plus particulièrement, le manque d'outil valide permettant d'estimer les impacts et les forces endurées par les joueurs induit une estimation incomplète de la fatigue musculo-squelettique.Le développement d'une paire de chaussures dotée de crampons instrumentés permettant de mesurer les forces de réaction du sol représente donc une innovation pouvant permettre de dépasser ces limites.La première étape de ce travail avait pour objectif de valider scientifiquement cette nouvelle technologie, à la fois sur le terrain et en laboratoire. Les résultats ont démontré un très haut degré d'accord entre les données issues des crampons instrumentés et celle de la plateforme de force, permettant de valider scientifiquement cet outil.La deuxième étape de ces travaux avait pour but d'étudier les variations des paramètres dynamiques et spatio-temporels enregistrés à l'aide de la chaussure à crampons instrumentés sur le terrain lors d'une course à vitesse constante jusqu'à épuisement. Des variations significatives ont été relevées chez l'ensemble des sujets, démontrant ainsi l'utilité de cet outil pour détecter et quantifier la fatigue aigüe sur le terrain. De plus, l'amplitude et le sens de ces changements ont démontré une grande variabilité inter-individuelle.Enfin, la troisième étape de ces travaux consistait à mesurer ces variations de manière longitudinale, tout au long de la saison, chez un public professionnel. La nature de ces variations a ensuite été utilisée afin d'estimer la fatigue musculo-squelettique induite par un entraînement. La répétition de ce protocole, simple à mettre en œuvre, nous a ainsi permis de rendre plus précise la quantification de la fatigue musculo-squelettique au cours de l'année.