Thèse soutenue

Le management du projet personnalisé : une réponse organisationnelle pertinente pour accompagner les enfants en situation de handicap ?

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ophélia Karti
Direction : Thierry Côme
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de gestion
Date : Soutenance le 12/12/2023
Etablissement(s) : université Paris-Saclay
Ecole(s) doctorale(s) : Droit, Economie, Management
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire de recherche en management (Guyancourt, Yvelines)
référent : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines
graduate school : Université Paris-Saclay‎. Graduate School Économie & management (2020-...)
Jury : Président / Présidente : Gilles Rouet
Examinateurs / Examinatrices : Corinne Grenier, Carine Catelin
Rapporteurs / Rapporteuses : Corinne Grenier, Julien Husson

Résumé

FR  |  
EN

Notre recherche a pour objectif de comprendre le rôle du projet personnalisé au sein du secteur médico-social.La diversité des acteurs au sein du secteur pose un risque de cloisonnement. Or la vision globale promue par l'OMS (2023) implique de prendre en compte l'ensemble des points de vue pour objectiver l'accompagnement de l'enfant.Ainsi, comment le projet personnalisé peut-il être mobilisé par les acteurs du secteur médico-social ?Dans le cadre de cette problématique, nous voudrions démontrer que le projet personnalisé constitue un objet-frontière facilitant la traduction entre les mondes. Nous mobilisons donc les concepts de mondes sociaux (Boltanski et Thévenot, 1991) pour comprendre les cloisonnements et blocages possibles entre les acteurs, celui de la sociologie de la traduction (Akrich, Callon et Latour, 1988) pour permettre une compréhension entre les acteurs issus de mondes sociaux hétérogènes et enfin celui d'objet-frontière (Star et Griesemer, 1989) pour recourir à une base commune qui contribue à intégrer les mondes sociaux et à les traduire.Notre démarche empirique s'appuie sur un raisonnement abductif et une démarche qualitative (Dumez, 2021) avec une posture interprétativiste (Allard-Poesi et Marechal, 2014).Nous avons eu recours à une étude de cas unique avec 55 entretiens semi-directifs, 2 focus groupes et une observation participante avec 4 ans et demi d'accès au terrain. Notre méthode d'analyse des données s'appuie sur l'attention flottante (Dumez, 2016) et un triple codage.Les principaux résultats mettent en exergue que le projet personnalisé joue un rôle d'outil de gestion et qu'il est transformé en objet-frontière par une logique de convivialité (Illich, 1973).