Thèse soutenue

D'une politique interventionniste à une politique industrielle horizontale : les actions de la Commission européenne dans le secteur sidérurgique (1974-2002)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Dimitri Zurstrassen
Direction : Éric BussièreVincent Dujardin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire contemporaine
Date : Soutenance le 11/12/2023
Etablissement(s) : Sorbonne université en cotutelle avec Université catholique de Louvain (1970-....)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris ; 1994-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Sorbonne Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe (Aubervilliers, Seine-Saint-Denis ; 2002-....)
Jury : Président / Présidente : Anne-Sophie Gijs
Examinateurs / Examinatrices : Pedro Ortún
Rapporteurs / Rapporteuses : Sylvain Schirmann, Éric Godelier

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse de doctorat tente premièrement d'analyser les raisons pouvant expliquer l'abandon par la Commission des Communautés européennes/la Commission européenne de la promotion de politiques industrielles de type interventionniste/vertical dans les années 1980 et d'identifier les acteurs, processus qui ont influencé cette transformation. Ensuite, ce travail essaie d'analyser si le changement de paradigme de la politique industrielle communautaire peut expliquer l'accélération de la dynamique de concentration des entreprises européennes dans les années 1980 et 1980. Pour atteindre ces objectifs, sont étudiées les interventions de la Commission européenne dans la sidérurgie entre 1974 et 2002.