Thèse soutenue

Etablissement de la confiance numérique dans les Smart territoires grâce aux mécanismes de consentements sécurisés basés sur la BlockChain

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mongetro Goint
Direction : Cyrille Bertelle
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance le 23/06/2023
Etablissement(s) : Normandie
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Mathématiques, information et ingénierie des systèmes (Caen)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire d'informatique, de traitement de l'information et des systèmes (Saint-Etienne du Rouvray, Seine-Maritime ; 2006-...)
Jury : Président / Présidente : Cyril Fonlupt
Examinateurs / Examinatrices : Samia Bouzefrane, Besma Zeddini, Claude Duvallet, Sehl Mellouli
Rapporteurs / Rapporteuses : Samia Bouzefrane, Besma Zeddini

Résumé

FR  |  
EN

Le concept « smart territoires » émerge de plus en plus au cours de ces dernières décennies. Il s’agit en réalité des territoires qui mettent en oeuvre des stratégies de développement de l’innovation, ancrées sur les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC). Ces stratégies visent l’aménagement du territoire, mais aussi le développement économique et la qualité de vie des populations, tout en utilisant intensivement les données produites par les territoires.Cependant, certains aspects comme la confidentialité, la sécurité et la transparence, concernant la gestion des données (données personnelles en particulier) représentent des verrous importants pour le développement des smart territoires. Ces aspects constituent une problématique importante : la confiance numérique. Les acteurs des territoires sont réticents à partager leurs données via des plateformes ne permettant pas d’instaurer de la confiance entre eux. La problématique de la confiance numérique est liée au problème de la gestion des consentements sécurisés pour l’accès aux données. C’est encore plus évident dans les systèmes gérant beaucoup de données, dans lesquels les interactions entre les acteurs sont nombreuses en termes de partage et d’accès aux données d’autres utilisateurs.Dans le cadre de cette thèse, nous proposons un protocole à double gestion de consentement basé sur la blockchain, pour le partage et l’accès aux données dans les smart territoires. La blockchain est un registre distribué et sécurisé qui enregistre et ordonne les transactions. Notre protocole favorise la création de plateformes prenant en compte différentes catégories de données des smart territoires. Le mécanisme de gestion de consentement permet de faire asseoir la notion de la confiance numérique, dans les plateformes de données, en favorisant le respect de la confidentialité des données des utilisateurs.Le protocole proposé permet d’établir des consentements automatiques et non automatiques, en fonction de l’utilisation des données. Le processus de gestion de consentements est mis en place grâce à ADA-M (Automatable Discovery and Access Matrix). ADA-M nous permet d’établir des règles de gestion basées sur des déclarations faites par les acteurs pour le partage de données. Nous associons ADA-M à un système d’ancrage blockchain, afin de rendre infalsifiable les consentements définis. Les données volumineuses sont stockées dans un système en dehors de la blockchain et sont protégées par la cryptographie.Enfin, nous créons un système de récompenses, grâce à un jeton numérique blockchain, pour les utilisateurs dans le cas où leurs données sont utilisées à des fins commerciales.