Thèse soutenue

L’intérêt des filles pour l’Education Physique et Sportive : conception et évaluation d’une séquence l’intervention basée sur les jeux vidéo-actifs et la théorie de l’intérêt : effets sur l’intérêt et l’engagement physique d’adolescentes de lycées professionnels

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Élise Allard-Latour
Direction : Gilles Kermarrec
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et techniques des activités physiques et sportives
Date : Soutenance le 10/01/2023
Etablissement(s) : Brest
Ecole(s) doctorale(s) : Éducation, Cognition, Langages, Interactions, Santé (ECLIS) (Nantes)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre de recherche sur l'éducation, les apprentissages et la didactique (Rennes)
Jury : Président / Présidente : Vanessa Lentillon
Examinateurs / Examinatrices : Gilles Kermarrec, Vanessa Lentillon, Cédric Roure, Aurélie Van Hoye, Oriane Petiot, David Trouilloud
Rapporteurs / Rapporteuses : Cédric Roure, Aurélie Van Hoye

Résumé

FR  |  
EN

Face au constat de désintérêt des adolescentes pour l'Éducation Physique et Sportive (EPS), notamment au lycée professionnel, les enseignants paraissent manquer de solutions, même si une dense littérature scientifique sur la motivation pour l'activité physique fournit des recommandations. Cette thèse a pour ambition de mener une réflexion partagée, entre enseignants et chercheurs, sur les pratiques et les contenus susceptibles de faire évoluer l’intérêt du public féminin en EPS. À partir d’un travail d’analyse de la littérature scientifique, et d'une étude observationnelle sur la spécificité des sources de l'intérêt en situation chez les filles en EPS, ce projet s’est concrétisé par la co-conception d’une séquence d’EPS, fondée sur des jeux vidéo-actifs et sur la théorie de l’intérêt. Les effets de cette séquence ont ensuite été évalués sur l’évolution de quatre variables : l'intérêt en situation, l’intérêt personnel pour l’EPS, la compétence perçue en EPS, et la durée d’activité physique au cours des séances. L'étude principale de cette thèse montre que les stratégies d'intervention mobilisées sollicitent bien les différentes sources de l'intérêt en situation, avec une influence significative et positive sur le défi, l’intention d’exploration et l'intérêt personnel pour l'EPS des adolescentes. La durée de l’activité physique augmente aussi au cours de la séquence.