Thèse soutenue

Scores d’aide à la décision médicale et de recours aux investigations lors d’une suspicion d’accident cardiovasculaire aux urgences

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Thomas Moumneh
Direction : Pierre-Marie Roy
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Épidémiologie, Analyse de Risque, Recherche Clinique
Date : Soutenance le 31/05/2023
Etablissement(s) : Angers
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Biologie-Santé (Nantes)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Mitovasc (Angers)
Jury : Président / Présidente : Denis Angoulvant
Examinateurs / Examinatrices : Sandrine Charpentier, Andrea Penaloza, Dominique Savary
Rapporteurs / Rapporteuses : Denis Angoulvant, Saïd Laribi

Résumé

FR  |  
EN

La douleur thoracique est un motif de consultation fréquent aux urgences, faisant en particulier craindre la survenue d’un syndrome coronarien aigu sans sus-décalage du segment ST (SCAST-). Les limites des stratégies diagnostiques actuelles du SCAST basées sur le dosage systématique de la troponine mettent en exergue la nécessité de suivre une démarche Bayésienne en intégrant une évaluation de la probabilité clinique pré-test de SCAST- et/ou de situation à risque de survenue d’un évènement cardiologique majeur. Nous nous sommes basés sur le score préexistant HEART pour définir le score clinique HEAR, pour histoire, ECG, age et facteurs de risque (aussi appelé règle CARE). Ce score pourrait déterminer un sous-groupe de patients ayant une probabilité clinique suffisamment faible pour qu’un dosage de troponine ne soit pas nécessaire pour dépister le SCAST-. Nous avons également une nouvelle stratégie diagnostique en plusieurs étapes s’appuyant sur le score HEAR et le score HEART : la stratégie HEAR-T. Nous avons pu démontrer la faisabilité de cette démarche dans une étude première prospective puis sa sécurité et intérêt potentiel dans une large étude rétrospective sur base de données américaines et dans une étude prospective multicentrique observationnelle française (ICARE). Une étude interventionnelle avec implémentation de la stratégie HEAR-T est en cours (eCARE). Cette dernière étude devrait permettre une validation formelle de la stratégie HEAR-T et ainsi sa diffusion et implémentation en pratique courante dans les services d’Urgence, au même titre ou à la place des stratégies actuellement recommandées.