Thèse soutenue

Illustrations européennes du Quichotte en Europe au XXIe siècle : questions de création et de réception

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hajar Khaloui
Direction : Emmanuel Marigno
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études Hispaniques
Date : Soutenance le 15/12/2022
Etablissement(s) : Saint-Etienne
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : ECLLA - Etudes du Contemporain en Littératures, Langues, Arts (Saint-Etienne ; 2021-...)
Jury : Président / Présidente : Gilles Del Vecchio
Examinateurs / Examinatrices : Viviane Alary, María Fernández Ferreiro
Rapporteurs / Rapporteuses : Cécile Bertin-Elisabeth, Pierre Darnis

Résumé

FR  |  
EN

L’intention de cette thèse doctorale vise à étudier la réception du chef-d’œuvre cervantin, DonQuichotte de la Manche (1605-1615), dans un corpus d’œuvres d’artistes européens du XXIesiècle dans le but d’apprécier leurs représentations du Quichotte, tout comme les interprétationsqu’ils en proposent au lecteur-spectateur contemporain. Notre étude s’appuie sur laproblématique de l’actualisation du Quichotte dans les arts visuels, notamment la peinture, auXXIe siècle, en prenant en compte les facteurs substantiels qui interviennent dans la façon depercevoir l’œuvre cervantine par ces artistes européens. Pour répondre à cette problématique,nous avons travaillé sur un corpus iconotextuel, l’œuvre cervantine Don Quijote de la Manchaet les illustrations contemporaines de quatre artistes européens, à savoir, l’artiste espagnolFernando Vicente, l’artiste français Georges Corominas, l’artiste bulgare Svetlin Vassilev etl’artiste polonais Tomasz Setowski. Afin d’explorer la réception européenne du Quichotte, nousavons mené une étude de sémiotique textuelle et iconographique qui s’appuie, d’une part, surles approches théoriques structuralistes, néo-structuralistes et postmodernes pour analyser lesrapports intertextuels, transtextuels et intermédiaux entre l’hypotexte cervantin et seshypertextes visuels. D’autre part, notre étude prend appuie également sur les approchesanthropologique, philosophique, et sociologique qui nous ont permis de mettre en évidence lediscours poétique, politique et socioculturel que les artistes européens transmettent au lecteur-spectateur par le biais des illustrations picturales du Quichotte.