Croissance des entreprises et trajectoires spécifiques des très petites entreprises : approches empiriques

par Bertrand Savoye

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Nadine Levratto.

Soutenue le 02-06-2022

à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec EconomiX (Nanterre) (laboratoire) .

Le président du jury était Saïd Souam.

Le jury était composé de Nadine Levratto, Saïd Souam, Maarouf Ramadan, Olivier Sudrie, Jean Bonnet.

Les rapporteurs étaient Maarouf Ramadan, Olivier Sudrie.


  • Résumé

    Cette thèse traite de deux problématiques structurantes dans le champ de l’économie de l’entreprise : la place et le rôle de la très petite entreprise (TPE) dans les pays industrialisés et du secteur informel dans les pays en développement (PED) et la théorie de la croissance de la firme. Les analyses des sept articles constitutifs de cette thèse sur travaux reposent sur l’exploitation de données individuelles d’entreprises issues de diverses sources statistiques nationales en France, dans les pays de l’Union Européenne, les pays d’Europe centrale et orientale et les PED. La grande diversité des terrains d’analyses permet de mettre en perspective les résultats observés.Ces articles apportent quelques contributions originales aux analyses de la qualité des données statistiques sur les entreprises, de la place de la TPE et des déterminants de la croissance des entreprises. Les travaux consacrés aux soubassements statistiques des analyses d’entreprises étudient les effets d’une couverture du champ productif déficiente ou mal structurée et des différents choix méthodologiques liés aux modalités de traitement des données. Ceux relatifs à la place et au rôle de la TPE révèlent des situations souvent plus complémentaires que concurrentes des petites et des grandes entreprises et présentent également les spécificités des comportements des TPE, notamment en matière d’exportation, d’innovation, de relations inter-entreprises et de productivité, tout en traitant les questions de taille optimale et de taille critique. Enfin les articles qui se penchent sur la croissance des entreprises s’intéressent plus particulièrement à certains déterminants (la taille, la localisation, l’investissement, …) et, à partir de la diversité des trajectoires individuelles des TPE, questionnent les objectifs poursuivis par les entrepreneurs et leurs stratégies. Au final, ces différents travaux apportent des éléments de réponse à la question de savoir si la taille fait encore sens, au regard des mutations des systèmes productifs, pour analyser les comportements et les stratégies des entreprises.

  • Titre traduit

    Growth of enterprises and specific paths of very small enterprises : empirical studies


  • Résumé

    This thesis deals with two main issues of the enterprise economy: on one hand the place and the function of the very small enterprises in industrial economies and of the informal sector in developing countries, and on the other hand the theory of the firm’s growth.Most methodological approaches are empirical. The analysis of the seven papers which make up this thesis are based on data from various sources of national statistics in France, European Union countries, East and Central Oriental European countries and developing countries. The great variety of areas for analysis puts the results into perspective and gives the opportunity to compare enterprises growth paths in different geographical areas.These papers provide some original contributions to the analysis of the quality of statistical data about enterprises, to the place and the function of very small enterprises and to the determinants of the growth. The studies of statistical bases used in enterprises analyses show the effects of a scarce coverage of the productive field and methodological choices relative to the processing of data. The studies about the place and the role of very small enterprises show that the situation of small and large firms are more complementary than competing, in accordance with the theory of E. Penrose. They analyze also the special characteristics of economic behavior of very small enterprises, in particular exportation, innovation, cooperation and productivity, and the research questions of optimal and critical size. Lastly, a few articles study some determinants of the growth like size, geographical location and investment. The diversity of growth paths of very small enterprises raise concerns about the goals and the strategies of the entrepreneurs.To conclude, these different studies bring some elements to know if the size is still a relevant criterion to study enterprises behaviors and strategies, in view of the radical changes of the productive systems.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.