Thèse soutenue

Conception d'espaces d'innovation dans les universités : un outil pour aider à la gestion des projets Académie-Industrie

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Lorena Delgado
Direction : Laure MorelAlaa HassanPedro Iván Palominos Belmar
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie des systèmes industriels
Date : Soutenance le 20/09/2022
Etablissement(s) : Université de Lorraine
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale SIMPPé - Sciences et ingénierie des molécules, des produits, des procédés, et de l'énergie (Lorraine ; 2018-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Équipe de recherche sur les processus innovatifs (Nancy)
Jury : Président / Présidente : Cécile Nouvel
Examinateurs / Examinatrices : Laure Morel, Alaa Hassan, Pedro Iván Palominos Belmar, Emmanuel Caillaud, Miguel Alfaro, José-Ismael Pena-Reyes, Sandra Cecilia Bautista Rodríguez
Rapporteurs / Rapporteuses : Emmanuel Caillaud, Miguel Alfaro

Résumé

FR  |  
EN

Les universités sont un acteur très important pour contribuer au développement des pays, non seulement du point de vue de l'enseignement et de la recherche, mais aussi du point de vue du lien avec l'industrie et la société. Les progrès de la science et de la technologie permettent d'apporter des réponses à différents problèmes et besoins dans tous les domaines du développement. Ainsi, l'innovation et plus particulièrement les espaces d'innovation (EI) représentent une opportunité de collaboration entre les universités et leur environnement. Cependant, la grande diversité des types d'espaces d'innovation représente un défi dans sa mise en œuvre. Chaque type d'espace propose une configuration, des objectifs, un fonctionnement et des résultats différents, rendant difficile la formalisation d'un cadre de référence pour leur création et leur gestion. Cette thèse cherche à répondre à la question de savoir comment concevoir et gérer un EI dans une université pour soutenir le développement de ses missions. Un modèle conceptuel est proposé en considérant l'intersection entre les facteurs inhérents aux espaces d'innovation et les facteurs représentatifs des missions de l'université, représentés en 7 dimensions (stratégique, physique, technologique, sociale, émotionnelle, cognitive et financière). Sur la base du modèle conceptuel, un outil est proposé pour évaluer la maturité de l'espace d'innovation en obtenant un diagnostic multidimensionnel. Sur la base de ce diagnostic, un plan de recommandations est généré qui propose deux stratégies d'aide à la décision pour la définition de plans d'amélioration de l'EI. Enfin, afin de travailler sur la dynamique de l'espace, un outil de gestion pour le développement de projets est proposé. L'outil analyse le profil de besoins des projets et le résultat de l'évaluation de la maturité de l'EI pour définir un plan de suivi basé sur la méthodologie du " Stage Gate ". La phase d'expérimentation se déroule en deux étapes: premièrement, le modèle conceptuel est appliqué dans différents EI d'universités chiliennes pour évaluer leur niveau de maturité. Ensuite, un espace d'innovation est choisi parmi les universités étudiées et l'outil de gestion est mis en œuvre dans le développement d'un projet. Pour les managers des espaces d'innovation étudiés, tant le modèle d'évaluation que l'outil de suivi de projet atteignent leur objectif d'aide à la décision pour la planification et le fonctionnement de l'espace, en leur indiquant quelles actions concrètes ils doivent adopter en fonction de leurs objectifs de développement.