Thèse soutenue

Inégalités socio-économiques dans le recours au dépistage du VIH en Afrique subsaharienne : une analyse multi-pays des enquêtes de population

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Pearl Anne Ante
Direction : Laura TemimeKévin Jean
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie des populations et écologie. Sécurité sanitaire
Date : Soutenance le 09/03/2022
Etablissement(s) : Paris, HESAM
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : MESuRS - Laboratoire Modélisation, épidémiologie et surveillance des risques pour la sécurité sanitaire - Laboratoire Modélisation- épidémiologie et surveillance des risques sanitaires / MESuRS
établissement de préparation de la thèse : Conservatoire national des arts et métiers (France ; 1794-....)
Jury : Président / Présidente : Annabel Desgrées du Loû
Examinateurs / Examinatrices : Laura Temime, Kévin Jean, Annabel Desgrées du Loû, Cyrille Delpierre, Didier Koumavi Ekouevi, Alison Wringe
Rapporteurs / Rapporteuses : Cyrille Delpierre, Didier Koumavi Ekouevi

Résumé

FR  |  
EN

Le dépistage du VIH est essentiel pour lutter contre le VIH/SIDA. L’augmentation dans le recours global audépistage en Afrique subsaharienne (ASS) peut cacher d'importantes disparités entre les positions socioéconomiques(PSE). L'objectif général de la thèse est d'étudier les inégalités socio-économiques dans le recoursau dépistage du VIH par le biais d'une analyse multi-pays des enquêtes de population en ASS. Plus précisément,cette thèse vise à : i) quantifier les inégalités socio-économiques dans le dépistage du VIH et évaluer leurstendances dans le temps ; ii) explorer la distribution spatiale des inégalités dans le dépistage du VIH à différenteséchelles géographiques ; iii) identifier les facteurs contextuels associés aux inégalités dans le dépistage du VIH; et iv) comprendre les voies médiatrices reliant le PSE au dépistage du VIH au niveau individuel. Les résultatspourraient contribuer au développement de stratégies de dépistage qui ne génèrent, ni n'aggravent les inégalités.