Thèse soutenue

Étude physique des courses de natation

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Charlie Prétot
Direction : Sébastien BoyavalChristophe Clanet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Mécanique des fluides
Date : Soutenance le 16/12/2022
Etablissement(s) : Marne-la-vallée, ENPC
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences, Ingénierie et Environnement
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire Hydraulique Saint-Venant (Chatou, Yvelines)
Jury : Président / Présidente : Paola Zamparo
Examinateurs / Examinatrices : Sébastien Boyaval, Christophe Clanet, François Gallaire, Frédéric Moisy, Céline Leverrier, Rémi Carmigniani, Caroline Martin
Rapporteurs / Rapporteuses : François Gallaire, Frédéric Moisy

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L’objectif est de mieux comprendre la physique des différentes phases d’une course de natation. Nous séparons le bassin en deux zones : les zones proches du bord, où il est toléré d’être complètement immergé, et les zones au centre du bassin où le nageur doit se situer à l’interface. La première partie porte sur les phases nagées. Après une étude des résistances et de la force de propulsion, nous donnons un modèle pour la relation fréquence-vitesse pour les nages avec retour aérien, extensible aux sports à rame comme le kayak. La seconde partie porte sur les phases non nagées : le départ et les virages. Nous analysons les différentes phases du départ : poussée sur le plot, vol, phase aquatique passive, ondulations et nage à la surface. A la suite à cette analyse distincte, nous cherchons à optimiser la trajectoire de départ complète en fonction des paramètres individuels de chaque athlète. Le même travail est conduit pour les virages.