Thèse soutenue

Facteurs associés (FA) à la survenue - complications de l'HTA chez les jeunes adultes au Togo

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Yaovi Nofé Wuayi Sedo
Direction : Charlemagne Simplice Moukouta
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie. Psychopathologie et Psychologie Clinique
Date : Soutenance le 19/10/2022
Etablissement(s) : Amiens
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale en Sciences humaines et sociales (Amiens)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre de recherche en psychologie : cognition, psychisme et organisations (Amiens ; 2012-....)
Jury : Président / Présidente : Amal Bernoussi
Examinateurs / Examinatrices : Pierre Duhaut, Muriel Bossuroy
Rapporteurs / Rapporteuses : Simliwa Kolou Dassa, Serge Combaluzier

Mots clés

FR  |  
EN

Mots clés contrôlés

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

L'hypertension artérielle (HTA) est un problème de santé publique (OMS, 2018). Au Togo, l'HTA touche 30% de la population générale (Mijiyawa, 2019). Autrefois, maladie du sujet âgé, les jeunes adultes (JA) sont davantage concernés. Au Togo, 24,8% de JA y sont touchés (Agoudavi et al., 2012). Cependant, les facteurs associés (FA) à l'HTA chez les JA, restent peu connus. Ce travail de recherche vise à identifier et à mesurer le poids des FA à la survenue / complications de l'HTA chez les JA de 18 à 40 ans au Togo. Pour traiter ce sujet, nous avons employé une méthodologie mixte qualitative-quantitative. La méthodologie qualitative a permis de vérifier la pertinence du modèle proposé à l'issue de la revue de la littérature. Les données ont été collectées auprès de 56 individus (patients, familles, soignants et administrateurs) au Togo. Les résultats issus de l'analyse de contenu thématique ont permis d'enrichir les hypothèses de départ. Pour les valider, un questionnaire a été conçu et administré à 168 JA du Togo (HTA et non HTA). Les données recueillies ont fait objet d'un traitement statistique grâce au logiciel SPSS. Cinq principaux facteurs sont associés à l'HTA chez les jeunes adultes au Togo dont par ordre d'importance : les facteurs psychologiques (0,741), socioaffectifs (0,5), médico-nutritionnels (0,399), économiques (0,290) et culturels (0,200). Ce travail enrichit la littérature togolaise en matière des FA à l'HTA chez les JA. Il offre la possibilité aux acteurs de santé de développer des actions de lutte contre l'HTA en se basant sur les facteurs identifiés. Il élargit les perspectives étiologiques et thérapeutiques des soignants et enfin invite les JA à prendre conscience très tôt de leur santé cardiovasculaire