La naissance d'une politique sociale de prévention de la délinquance juvénile en Colombie (2006-2019)

par Margaret Prado Ramirez

Thèse de doctorat en Sociologie, démographie, anthropologie

Sous la direction de Maryse Bresson.

Soutenue le 23-03-2021

à université Paris-Saclay , dans le cadre de SCIENCES SOCIALES ET HUMANITES , en partenariat avec Laboratoire PRINTEMPS (Guyancourt, Yvelines) (laboratoire) et de Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (référent) .

Le président du jury était Philip Milburn.

Le jury était composé de David Garibay, Dominique Vidal, Christian Mouhanna, Léa Lima.

Les rapporteurs étaient David Garibay.


  • Résumé

    L'histoire républicaine de la Colombie est secouée par de multiples guerres civiles, des conflits politico-armés et par le trafic de drogue. Le pays n'a connu que 50 ans de paix depuis son indépendance de l'Espagne. Le récent conflit remonte aux années 1960 et a imprégné toutes les sphères sociales, politiques et économiques du pays. La guerre, le trafic de drogue, les bandes criminelles ont un impact sur le développement et les pratiques de la délinquance juvénile en Colombie. Les jeunes et les gangs de jeunes sont instrumentalisés par les adultes dans les zones urbaines, où ils commettent des crimes dans une sorte de franchise. Dans les zones rurales, les groupes armés recrutent des jeunes comme main-d'œuvre pour les actions militaires, leur adhésion à ces groupes est alors conditionnée par de multiples facteurs et peut être volontaire ou forcée. Dans cet amalgame, des politiques étatiques et institutionnelles de prévention de la délinquance juvénile de différentes natures sont nées et se sont développées. Le nouveau Code de l’enfance et l’adolescence (2006) marque un tournant complexe. Les actions de prévention se déploient mais, en intégrant le volet répressif. Les domaines couverts sont divers : socio-éducatif, quasi-carcéral, répressif, coercitif et incluent même, selon certaines typologies, le "nettoyage social" que les groupes armés illégaux exercent dans leurs zones d'influence et de contrôle territorial, à l’égard de ceux qui ne respectent pas les règles. Ce développement complexe des réponses aux phénomènes de délinquance juvénile s’observe également dans le traitement juridique des jeunes qui ont commis des délits, et dans la définition du crime et de la délinquance. Des étiquettes différentes sont créées pour les mineurs, considérés selon les cas comme victimes ou comme pénalement responsables. En pratique en Colombie, la déviance n'est pas définie par l’acte criminel commis, mais par le groupe avec lequel l'infraction est commise et la zone, urbaine ou rurale, dans laquelle les actes punissables sont commis. De plus, entre la conception des lois et la mise en œuvre de politiques de prévention de la délinquance juvénile, on constate des délais et retards, des processus trop longs. La recherche menée amène à conclure que, malgré les textes de lois et les dispositifs politiques et institutionnels, il n'y a pas de politique sociale de prévention de la délinquance juvénile en Colombie.

  • Titre traduit

    The birth of a social policy for the prevention of juvenile delinquency in Colombia (2006-2019)


  • Résumé

    Colombia's republican history is shaken by multiple civil wars, political and armed conflicts and drug trafficking. The country has known only 50 years of peace since its independence from Spain. The recent conflict dates back to the 1960s and has permeated all social, political and economic spheres of the country. The war, drug trafficking, and criminal gangs have an impact on the development and practices of juvenile delinquency in Colombia. Youth and youth gangs are instrumentalized by adults in urban areas, where they commit crimes in a kind of frankness. In rural areas, armed groups recruit young people as labor for military actions, and their membership in these groups is conditioned by multiple factors and can be voluntary or forced. In this amalgam, state and institutional policies for the prevention of juvenile delinquency of various kinds have emerged and developed. The new Code of Childhood and Adolescence (2006) marks a complex turning point. Prevention actions are being deployed, but integrating the repressive component. The areas covered are diverse: socio-educational, quasi-carcereal, repressive, coercive and even include, according to certain typologies, the "social cleansing" that illegal armed groups carry out in their areas of influence and territorial control over those who do not comply with the rules. This complex development of responses to the phenomena of juvenile delinquency can also be observed in the legal treatment of young people who have committed crimes, and in the definition of crime and delinquency. Different labels are created for minors, considered according to the case as victims or criminally responsible. In practice in Colombia, deviance is not defined by the criminal act committed, but by the group with which the crime is committed and the area, urban or rural, in which the punishable acts are committed. In addition, between the design of laws and the implementation of policies for the prevention of juvenile delinquency, there are delays and processes that take too long. The research carried out leads to the conclusion that, despite the laws and political and institutional arrangements, there is no social policy for the prevention of juvenile delinquency in Colombia.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

La naissance d'une politique sociale de prévention de la délinquance juvénile en Colombie (2006-2019)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : La naissance d'une politique sociale de prévention de la délinquance juvénile en Colombie (2006-2019)
  • Détails : 1 vol. (330 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.