Les apports des traditions performatives et musicales iraniennes au sein du processus de création de l’acteur

par Kaveh Hedayatifar

Thèse de doctorat en Musicologie, arts plastiques, arts du spectacle

Sous la direction de Isabelle Starkier.

Soutenue le 04-03-2021

à université Paris-Saclay , dans le cadre de SCIENCES SOCIALES ET HUMANITES , en partenariat avec Synergies langues arts et musique (Évry) (laboratoire) , Université d'Évry Val d'Essonne (référent) et de Synergies Langues Arts Musique / SLAM (laboratoire) .

Le président du jury était Nathalie Gauthard.

Le jury était composé de Jean-François Dusigne, Pierre Longuenesse, Brigitte Gauthier, Yassaman Khajehi.

Les rapporteurs étaient Jean-François Dusigne, Pierre Longuenesse.


  • Résumé

    Dans une perspective interculturelle, ce projet esquissera un dialogue entre les traditions performatives et musicales en Iran et l'entraînement de l'acteur. Le passage de ces traditions musicales sur la scène de théâtre contemporain aura pour but d'appréhender ces traditions d'un autre point de vue. Elles seront perçues alors comme un instrument de travail accompagnant le corps, la conscience et la psyché de l'acteur. En effet, le chant (la forme musicale principale de cette expérimentation) est considéré comme un outil pour l'acteur dans son acte de création. Et le chemin de cette recherche-création passe par les expériences européennes de techniques d'entraînement de l'acteur, issues du croisement de la culture européenne et extra-européenne - ce qui est le cas d'artistes comme Jerzy Grotowski et Peter Brook.En somme, ce projet, à partir d'une étude anthropologique, avec un point de vue d'observateur-participant, tente, tout d'abord, de présenter le processus de formation des pratiques performatives et musicales en Iran. Ensuite, en analysant les expérimentations pratiques de l'auteur issues des études anthropologiques, il propose une nouvelle approche pour la création d'ateliers qui touche au processus de création de l'acteur contemporain.

  • Titre traduit

    The achievements of Iranian musical and performative traditions for actor's inventive procedure


  • Résumé

    From an intercultural perspective, this project will sketch a dialogue between the performative and musical traditions in Iran, and the training of the actor. The passage of these musical traditions in the modern theater stage will aim to apprehend these traditions from another point of view. They are then seen as a working instrument accompanying the actor's body, consciousness, and psyche. Indeed, singing (the main musical form of this experimentation) is seen as a creative tool for the actor in his act of creation. Moreover, the path aimed at, to carry out this research-creation, goes through the European experiments of training techniques for the actor, resulting from the crossroads of European and extra-European culture - which is the case of artists such as Jerzy Grotowski and Peter Brook.In short, this project, which is based on an anthropological study with an observer-participant point of view, attempts, first of all, to present the process of the formation of performative and musical practices in Iran. Then by analyzing the author's practical experiments from anthropological studies, this study proposes a new approach for the creation of workshops that aim at the process of creation of the contemporary actor.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Les apports des traditions performatives et musicales iraniennes au sein du processus de création de l'acteur


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Les apports des traditions performatives et musicales iraniennes au sein du processus de création de l'acteur
  • Détails : 1 vol. (351 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 282-290.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.