Thèse soutenue

Apprentissage de notions scientifiques par génération de schémas sur tablette numérique : études chez des élèves de collège en situation individuelle et collaborative

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Julie Rochat
Direction : Éric JametEstelle Michinov
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance le 22/10/2021
Etablissement(s) : Rennes 2
Ecole(s) doctorale(s) : Éducation, Cognition, Langages, Interactions, Santé (ECLIS) (Nantes)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire de Psychologie : Cognition, Comportement, Communication (Rennes) - Laboratoire de Psychologie : Cognition- Comportement- Communication / LP3C - EA1285
Jury : Président / Présidente : Cécile Van De Leemput
Rapporteurs / Rapporteuses : Mireille Bétrancourt, Franck Amadieu

Résumé

FR  |  
EN

Des études ont montré que la présence d'illustrations dans des documents multimédias n'amélioraient pas toujours l'apprentissage car elles peuvent faire l'objet d'un traitement superficiel. Demander aux apprenants de générer des schémas pourrait les engager dans un traitement plus actif du document. Toutefois, les effets de la génération de schémas apparaissent mitigés et dépendent du niveau de support fourni pendant l'activité. Pour mieux comprendre les conditions d'efficacité de cette activité sur l'apprentissage de collégiens, deux démarches complémentaires ont été adoptées. Dans un premier temps, une démarche de co-conception d'une application de génération de schémas sur tablette a été mise en place. La seconde démarche était basée sur une méthode expérimentale et avait pour objectif d'étudier les effets de la génération de schémas sur l'apprentissage de notions scientifiques chez des élèves de cinquième. Deux premières études ont testé les effets de la génération de schémas et de sa facilitation par des guidages (fournir aux élèves une illustration pendant l'activité générative ou mettre en saillance les éléments à générer). Les résultats n'ont pas mis en évidence d'effets bénéfiques de la génération de schémas sur l'apprentissage, qu'elle soit guidée ou non. La troisième étude visait à examiner les effets d'un travail collaboratif entre élèves lors de la génération de schémas, et montre qu'il n'a pas amélioré leur apprentissage par rapport à un travail individuel. Ces résultats suggèrent qu'il faut étudier d'autres types de supports de la génération de schémas pour améliorer l'apprentissage des élèves.