Thèse soutenue

D’une formation à l’entrepreneuriat aux prémices d’une andragogie entrepreneuriale : le cas des très petites entreprises bretonnes

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Michel Mégret
Direction : Jérôme Eneau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance le 25/06/2021
Etablissement(s) : Rennes 2
Ecole(s) doctorale(s) : Éducation, Cognition, Langages, Interactions, Santé (ECLIS) (Nantes)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre de Recherche sur l'Education- les apprentissages et la didactique / CREAD EA 3875
Jury : Président / Présidente : Geneviève Lameul
Examinateurs / Examinatrices : Pierre Faller, Christophe Schmitt
Rapporteurs / Rapporteuses : Patricia Champy-Remoussenard, Caroline Verzat

Résumé

FR  |  
EN

La thèse interroge les pratiques de formation et d’accompagnement des entrepreneurs, et plus particulièrement des créateurs de très petites entreprises. Elle vise à identifier quels pourraient être les apports de l’andragogie, comme perspective spécifique de recherche sur l’éducation et la formation des adultes, pour aider ces entrepreneurs dans cette démarche de formation. D’un point de vue théorique, elle propose d’articuler les travaux en éducation et en gestion, dans une approche mobilisant notamment les concepts d’autoformation et d’autodidaxie, de dispositif et d’accompagnement. D’un point de vue plus empirique, la démarche de praticien (entrepreneur)/chercheur s’appuie sur une méthodologie mixte, favorisant la diversité des sources pour le recueil de données (84 questionnaires et 27 entretiens), la complémentarité des processus d’enquête (quantitative et qualitative) et des outils d’analyse (SPSS, Iramuteq, N’Vivo, tableur). Ce travail de recherche permet de faire émerger une réflexion sur l’élaboration d’une nouvelle voie éducative en entrepreneuriat, inspirée des théories de l’apprentissage à l’âge adulte, dans une perspective socio-constructiviste et humaniste à la fois. Il pose ainsi les prémices d’une « andragogie entrepreneuriale », montrant l’importance de la qualité des formations et de l’accompagnement pour les entrepreneurs, dans le vécu des situations qu’ils rencontrent, tout au long du processus entrepreneurial. Il présente enfin la structure possible d’un dispositif de formation construit autour des principes d’une telle « andragogie entrepreneuriale ».