Approche éco-sémiotique des innovations durables au Burkina Faso : entre cultures culturales, cultures culturelles

par Bruno Guiatin

Thèse de doctorat en Sciences du langage - linguistique

Sous la direction de Nicole Pignier.

Soutenue le 29-06-2021

à Limoges , dans le cadre de École doctorale Sciences du Langage, Psychologie, Cognition, Education (Poitiers) , en partenariat avec Centre de recherches sémiotiques (laboratoire) .

Le président du jury était Eléni Mitropoulou.

Le jury était composé de Nicole Pignier, Gérard Chandes, Justin Ouoro.

Les rapporteurs étaient Eléni Mitropoulou, Yves Dakouo.


  • Résumé

    Le défi du "développement" place les différentes disciplines scientifiques à la croisée des chemins. Les dynamiques de "développement" sont fondamentalement liées à l’émergence du paradigme de «l’innovation » comme intérêt commun, comme espoir pour les cultures et pour les sociétés. Notre thèse met le couplage "développement/innovation" à l'épreuve du terrain burkinabé. En effet, alors qu'il est souvent appliqué selon la doxa occidentale, les communautés rurales du Burkina lui ouvrent de nouvelles perspectives, en interreliant cultures culturales et cultures culturelles.Ces forces et formes de vie paysannes, en (ré)-émergence continue, nous invitent à mettre en place une méthodologie d'analyse ad hoc, que nous nommons "éco-anthropo-sémiotique" et que nous devons principalement à l'éco-sémiotique développée par Nicole Pignier sans ignorer la sémiotique des cultures de Juri Lotman. Les innovations "durables" au Burkina Faso nécessitent une interrelation entre recherche fondamentale, recherche appliquée, ce à quoi tend ce travail doctoral.

  • Titre traduit

    Eco-semiotic approach to sustainable innovations in Burkina Faso : between cultivating cultures and cultural cultures


  • Résumé

    The challenge of "development" places the various scientific disciplines at a crossroads. The dynamics of "development" are fundamentally linked to the emergence of the paradigm of "innovation" as a common interest, as hope for cultures and for societies. Our thesis puts the "development/innovation" pairing to the test in the Burkinabèfield. Indeed, while it is often applied according to Western doxa, the rural communities of Burkina Faso open up new perspectives on it, by interrelating the many facets of different cultural aspects. These forces and forms of peasant life, in continuous (re)emergence, invite us to set up an ad hoc analysis methodology, which we call "eco-anthropo-semiotic," and for which we are mainly indebted to the eco-semiotics developed by Nicole Pignier, as well as the semiotics of cultures as elaborated by Juri Lotman. InBurkina Faso, “sustainable” innovations require an interrelation between fundamental research and applied research, which is what this doctoralwork aims to achieve.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.