Thèse soutenue

Les oubliés du pays de Cocagne. Les épreuves de l'insertion et de la transition vers l'âge adulte des jeunes ruraux sans diplôme en Nouvelle-Aquitaine.

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Clément Reversé
Direction : Joël Zaffran
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance le 15/12/2021
Etablissement(s) : Bordeaux
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sociétés, politique, santé publique (Talence, Gironde ; 2011-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre Émile Durkheim - Science politique et sociologie comparatives (Pessac, Gironde)
Jury : Président / Présidente : Ronan Hervouet
Examinateurs / Examinatrices : Joël Zaffran, Ronan Hervouet, Patrice Caro, Jean-François Giret, Mélanie Gambino, Benoît Coquard
Rapporteurs / Rapporteuses : Patrice Caro, Jean-François Giret

Résumé

FR  |  
EN

Souvent mis à la marge de la recherche en sciences humaines et sociales ainsi que des politiques publiques, les espaces ruraux font encore l’objet de représentations folkloristes d’espaces passéistes, vieillissant et handicapant, quand ils ne sont tout simplement pas invisibilisés. Aussi, et alors que la norme du diplôme s’impose dans les espaces ruraux populaires pourtant marqués par un niveau de qualification et d’emploi plus faible, et que la vulnérabilité de la jeunesse continue de s’exacerber, certains jeunes quittent encore leur formation en milieu rural dans l’espoir d’une insertion professionnelle et d’une transition vers l’âge adulte plus simples et plus rapides. Or, si la littérature s’intéressant à la jeunesse urbaine et aux jeunes non diplômés est importante, on ne sait aujourd’hui que très peu de choses de ces jeunes ruraux sans diplôme. Notre recherche se concentre ainsi sur les épreuves de jeunesse communes et particulières que doit traverser une population jeune marquée par l’absence de diplôme et l’aspect rural des espaces dans laquelle elle vit. En suivant les expériences de ces jeunes depuis leur décrochage scolaire jusqu’à leur potentielle « sortie » vers l’âge adulte, nous nous souhaitons questionner les trois éléments que sont la ruralité, la jeunesse et l’absence de diplôme au sein d’espaces « favorisés » du sud-ouest de la France. Pour ce faire, cette recherche repose sur une enquête de terrain associant 124 entretiens semi-directifs et plusieurs mois d’observations auprès des jeunes ruraux sans diplôme et des responsables de leur insertion professionnelle et/ou retour en formation sur les départements de la Charente, de la Creuse et de Gironde. Au-delà de l’expérience et des épreuves de ces jeunes, cette enquête d’une part propose plusieurs réflexions sociologiques sur les notions de la jeunesse, de ruralité, ainsi que sur les mutations opérant au sein des espaces ruraux populaires, d’autre part questionne les politiques publiques de prise en charge de ces jeunes.