Trois essais sur le rôle de la bourse dans le financement des petites capitalisations

par Chafik Massane

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Joanne Hamet.

Le président du jury était Pascal Barneto.

Le jury était composé de Joanne Hamet, Pascal Barneto, Stéphanie Serve, Anaïs Hamelin, Éric Lamarque.

Les rapporteurs étaient Stéphanie Serve, Anaïs Hamelin.


  • Résumé

    Les PME constituent la majorité du tissu économique français et jouent un rôle important dans l’emploi et la création de valeur dans le pays. En présence de difficultés de financement de leur développement, la question des modes de financement alternatifs à privilégier pour les accompagner revêt un grand intérêt. La Bourse constitue une source de financement alternative, soutenue par les pouvoirs publics, pour faire bénéficier les petites et moyennes capitalisations des avantages de l’introduction en Bourse qui touchent aussi bien la croissance que l’image, la réputation et le relationnel de l’entreprise. Cette recherche s’articule autour de trois questions, pour lesquelles trois essais répondent par des méthodologies distinctes : Qu’apporte la cotation à la performance opérationnelle et la croissance des PME et ETI ? ; Quels sont les facteurs de réussite des PME et ETI en Bourse ?; Quels sont les effets du PEA-PME sur les PME et ETI éligibles ?. Les résultats démontrent que la croissance des PME et ETI se développe après l’introduction à un rythme moins soutenu que celui enregistré avant l’opération, et leur performance opérationnelle se dégrade. Les PME et ETI se préparent à l’introduction en Bourse en procédant à l’opération au moment du pic de leur performance. Les résultats démontrent aussi que les caractéristiques des PME et ETI au moment de l’introduction en Bourse et de leurs titres après l’introduction, ont un effet significatif sur leur réussite en Bourse. Dans le cadre de la promotion du financement par la Bourse, le PEA-PME est un programme d’épargne qui vise à canaliser l’épargne publique vers les besoins en financement des PME et ETI éligibles. L’étude d’événement menée démontre que le PEA-PME a réussi à attirer l’attention des investisseurs en créant des rentabilités et volumes anormaux autour de la date d’annonce, toutefois, certaines entreprises ont bénéficié des avantages de ce programme plus que d’autres. Qu’il s’agit de réussir en Bourse ou de bénéficier des avantages des actions publiques entreprises dans le cadre du PEA-PME, les résultats démontrent que les PME et ETI ne forment pas un groupe homogène et que certaines variables, telles que la structure de l’actionnariat après l’introduction et la taille de l’entreprise, agissent significativement sur la vie des PME et ETI en Bourse. Ces variables déterminantes méritent d’être prises en compte dans la conception de la Bourse des petites et moyennes valeurs et des mécanismes incitatifs à ce mode de financement, pour garantir l’adaptation de la Bourse aux spécificités des PME et ETI.

  • Titre traduit

    Three essays on the role of the stock market in financing small capitalization


  • Résumé

    SMEs form the majority of the French economy and have a major role in employment and value creation in the country. In a context of difficulties in financing their development, the question of alternative methods of financing that should be favored in order to support them is of great interest. The stock exchange is an alternative source of financing, supported by the public authorities, to enable small and mid-cap companies to benefit from the advantages of an IPO, which affect the growth as well as the image, reputation and relations of the company. This research is based on three questions for which three essays answer using different methodologies: What contribution does listing make to the operational performance and growth of SMEs and ISEs? ; What are the factors of success for SMEs and ISEs on the stock exchange? ; What are the effects of the SSP-SME on eligible SME? Results show that the growth of SMEs and ETIs develops after the IPO at a slower rate than before the operation, and their operational performance deteriorates. SMEs and ISEs prepare for the IPO by getting listed at the time of their top performance. Results also show that the characteristics of SMEs and ISEs at the time of the IPO and those of their securities after the IPO have a significant effect on their success on the Stock Exchange. To develop SMEs and ISEs financing by the Stock Exchange, the SSP-SME is a saving program launched to orient public savings towards the financing needs of eligible SMEs and ISEs. The event study conducted shows that the SSP-SME succeeded to attract investors’ attention by creating abnormal profitability and volumes around the announcement date, however, some companies benefited more from the advantages of this program than others. Whether it is a question of succeeding on the Stock Exchange or benefiting from the advantages of public measures undertaken within the SSP-PME, the results show that SMEs and ISEs do not form a homogeneous group, and certain variables, such as the shareholding structure after the IPO and the size of the company, significantly influence the experience of SMEs and ISEs on the Stock Exchange. These determining variables deserve to be taken into account in the design of the Small and Medium Cap Exchange and in the incentive mechanisms used to promote this financing option, to ensure that the Stock Exchange is adapted to the specific needs of SMEs and ISEs.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.