Thèse soutenue

La genèse des Euromarchés

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Baptiste Pons Rozados
Direction : Alexandre Mallard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences, technologies, sociétés
Date : Soutenance le 17/12/2020
Etablissement(s) : Université Paris sciences et lettres
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale SDOSE (Paris)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre de sociologie de l'innovation (Paris)
établissement de préparation de la thèse : École nationale supérieure des mines (Paris ; 1783-....)
Jury : Président / Présidente : Sabine Montagne
Examinateurs / Examinatrices : Alexandre Mallard, Stefano Ugolini, Claire Lemercier
Rapporteurs / Rapporteuses : Béatrice Touchelay, Éric Monnet

Résumé

FR  |  
EN

La thèse esquisse une sociogenèse de la régulation des Euromarchés dans les années 1960 et 1970. Elle cherche à expliquer pourquoi des transactions financières dont le développement remet en cause la souveraineté monétaire des Etats sont instituées en tant que marché international. Les Euromarchés sont un marché international de crédit en devises étrangères qui se constitue des années 1960 aux années 1980 et qui incarne pour les acteurs de l’époque l’internationalisation de la finance et l’émergence d’un nouvel ordre financier mondial. La thèse cherche à expliciter les différentes modalités de régulation des Euromarchés en s’appuyant sur les acteurs et les moments clefs qui ont abouti aux partages régulatoires du marché et à sa qualification. Elle couvre une vingtaine d’années et explicite le travail de frontières mené par les principaux acteurs de la régulation des Euromarchés en identifiant trois temps forts dans la régulation du marché et des activités financières internationales. Elle montre que ces temps forts aboutissent à la redéfinition des frontières souveraines financières, à l’institutionnalisation des Euromarchés offshore ainsi qu’à la reconfiguration des relations régulatoires entre les acteurs publics et privés de la finance internationale.