Epidémiologie de la fragilité entre 45 et 75 ans : prévalence et facteurs associés dans deux cohortes françaises

par Benjamin Landré

Thèse de doctorat en Santé publique - épidémiologie

Sous la direction de Joël Ankri et de Marie Herr Breget.


  • Résumé

    Le phénotype fragile est un indicateur développé pourrepérer des sujets à risque d’hospitalisation, déclin fonctionnel oudécès à court ou moyen terme. Les maladies chroniques sontassociées à la fragilité chez les personnes âgées mais l’on sait peude choses l’impact des maladies chroniques au cours de la vie sur lerisque de survenue de la fragilité. Par ailleurs, les données sur lafragilité avant 65 ans demeurent rares et insuffisantes pour encomprendre les premières manifestations et mettre en place uneprévention précoce.L’objectif de cette était double. Premièrement, il s’agissait d’étudierles associations entre deux maladies chroniques relativementfréquentes en population générale, l’asthme et l’obésité, et lafragilité après 60 ans, à partir des données de suivi pendant 26 ansde plus de 11 000 participants inlcus dans la cohorte GAZEL. Ledeuxième objectif était de décrireles premiers signes de fragilité etleurs facteurs associés à, parmi plus de 49 000 participants âgés de45 à 73 ans inclus dans la cohorte CONSTANCES.Les analyses réalisées à partir des données de GAZEL ont permis demontrer que la fragilité était associée à l’asthme, et de confirmercette association avec différentes définitions de l’asthme, basées surun diagnostic rapporté, des symptômes évocateurs ou desconsommations de médicaments.Ces données ont également permis d’explorer l’associationentre obésité et fragilité et de montrer qu’au delà de l’obésitéprésente, la durée d’obésité, les antécédants d’obésité et latrajectoires pondérale au cours de la vie adulte influencent lerisque de fragilité après 60 ans.Les analyses réalisées à partir des données de la cohorteCONSTANCES ont permis de montrer que la fragilité concerneau moins 1,2% des sujets avant 65 ans, soit potentiellement235 000 personnes en France. Nous avons mis en évidencedes facteurs associés à la fragilité et à la pré-fragilité parmi lescaractéristiques sociodémographiques, du mode de vie ou dela santé des participants, dont certaines éligibles à laprévention (tabac et alcool).En conclusion, cette thèse suggère que la fragilité n’est pasune problématique réservée au grand âge, mais qu’elle peutse manifester dès 45 ans. Sa prévention pourrait commencerdès le milieu de la vie, en ciblant les comportements de santéet les maladies chroniques comme le suggère ce travail.

  • Titre traduit

    Epidemiology of frailty between 45 and 75 years old : prevalence and associated factors in two french cohorts


  • Résumé

    The frailty phenotype is an indicator developedto identify subjects at risk of hospitalization, functionaldecline or death. Chronic diseases are associated with frailtyin the elderly, but little is known about the impact of chronicdiseases over the life course on the risk of frailty. Moreover,data on frailty before the age of 65 remain scarce andinsufficient to understand the early manifestations of frailtyand to implement early prevention.The objective of this study was twofold. Firstly, to study theassociations between two chronic diseases that arerelatively frequent in the general population, asthma andobesity, and frailty after the age of 60, based on 26 years offollow-up data from more than 11,000 participants includedin the GAZEL cohort. The second objective was to describethe early signs of frailty and its associated factors amongmore than 49,000 participants aged 45 to 73 years includedin the CONSTANCES cohort. Analyses conducted with GAZEL data showed that frailty wasassociated with asthma, and confirmed with different definitions ofasthma, based on reported diagnosis, evocative symptoms or drugconsumption. These data also made it possible to explore theassociation between obesity and frailty and to show that beyondcurrent obesity, its duration, history of obesity and weight trajectoryduring adult life influenced the risk of frailty after the age of 60.Analyses conducted with the CONSTANCES cohort showed that frailtyaffected 1.2% of subjects before the age of 65, i.e. potentially 235,000people in France. We have highlighted factors associated with frailtyand pre-frailty among the sociodemographic, lifestyle or healthcharacteristics of the participants, some of which are eligible forprevention (tobacco and alcohol).This thesis suggests that frailty is not a problem reserved for old age,it is present as early as age 45. Its prevention could begin as early asmid-life, targeting health behaviors and chronic diseases, as this worksuggests.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.