Thèse soutenue

Etude de l'interactome ARN-ARN chez Staphylococcus aureus : caractérisation, fonction et impact sur les réseaux de régulation

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Emma Desgranges
Direction : Pascale RombyIsabelle Caldelari Baumberger
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie
Date : Soutenance le 17/09/2020
Etablissement(s) : Strasbourg
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de la vie et de la santé (Strasbourg ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (Strasbourg)
Jury : Président / Présidente : Magali Frugier
Examinateurs / Examinatrices : Pascale Romby, Isabelle Caldelari Baumberger, Magali Frugier, Ciarán Condon, Francis Repoila
Rapporteurs / Rapporteuses : Ciarán Condon

Résumé

FR  |  
EN

Mon projet de thèse a été de caractériser la fonction de deux sARN, appelés RsaG et RsaI de Staphylococcus aureus, un pathogène opportuniste de l’homme. RsaG est dérivé de la région 3’ non traduite de l’ARNm uhpT, codant pour un transporteur du glucose-6-phosphate, une source de carbone majeur. L’expression de RsaI, dépend également de la présence d’un autre sucre d’importance. En effet, RsaI est inhibé en présence de fortes concentrations de glucose. L’étude révèlent une interaction originale entre RsaI et RsaG. Les résultats semble également indiquer que l’expression de RsaI est une signature d’un changement métabolique qui s’opère chez S. aureus lorsque le glucose est épuisée du milieu. RsaG quant à lui, est apparu comme connectant l’homéostasie rédox avec l’adaptation métabolique. Deuxièmement, le projet avait aussi comme objectif d’établir une méthode pour cartographier l’ensemble des interactions ARN-ARN à l’échelle du génome de S. aureus, dans le but d’obtenir une vue globale de la physiologie de cet organisme.