La création passive chez Thomas d’Aquin et ses contemporains : contribution à l’histoire d’un débat (1241-1324)

par Luc Signoret

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Vincent Carraud et de Olivier Boulnois.

Soutenue le 09-12-2020

à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec École pratique des hautes études (Paris) (Etablissement de codirection) et de Métaphysique, histoires, transformations, actualité (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Pasquale Porro.

Le jury était composé de Serge-Thomas Bonino.

Les rapporteurs étaient Pasquale Porro, Kristell Trego.


  • Résumé

    Cette étude analyse l’idée de création passive dans une perspective historique. On montre que la célèbre définition thomasienne de la création comme relation s’inscrit au cœur d’un débat doctrinal de vaste envergure portant sur la création spécifiquement envisagée sous le rapport de la créature (creatio passive sumpta). En cherchant à définir la réalité signifiée par l’expression « être créé » (creari), les Médiévaux laissaient entrevoir leur usage des sources textuelles, leur manière d’associer la philosophie et la Sacra doctrina et, fondamentalement, leur conception de la condition de créature. L’histoire des débats sur la création passive offre ainsi un nouvel aperçu de l’apport spécifique de Thomas d’Aquin dans l’histoire des métaphysiques médiévales.

  • Titre traduit

    Passive creation in Thomas Aquinas and his contemporaries : a contribution to the history of a medieval debate (1241-1324)


  • Résumé

    This study examines the idea of passive creation from a historical perspective. The famous Thomasian definition of creation as a relationship is shown to be at the heart of an important doctrinal debate about creation considered exclusively in relation to the creature (creatio passive sumpta). By defining the reality signified by the expression "created being" (creari), the medieval masters both allude to their use of textual sources, their way of associating philosophy and the Sacra doctrina and, fundamentally, their conception of the condition of creature. The history of debates on passive creation thus reveals a new insight into the contribution of Thomas Aquinas to the history of medieval metaphysics

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.