Porfirio Barba Jacob et Gonzalo Arango, deux écrivains colombiens entre la marginalité et l’avant-garde

par Norberto Cortes Nigrinis

Thèse de doctorat en Études romanes espagnoles

Sous la direction de Eduardo Ramos-Izquierdo.

Le président du jury était Paul-Henri Giraud.

Le jury était composé de Rocío Oviedo y Pérez de Tudela, Alejandra Maria Toro Murillo.

Les rapporteurs étaient Paul-Henri Giraud, Luisa Ballesteros Rosas.


  • Résumé

    Porfirio Barba Jacob et Gonzalo Arango, deux écrivains colombiens originaires du département d’Antioquia, ont occupé une place assez marginale dans l’’histoire de la littérature colombienne. Le but de notre recherche consiste à démontrer que leur marginalité est due à des enjeux ayant trait plus à des questions d’ordre politique qu’à la qualité de leur travail littéraire. A travers l’étude de la marginalité et de certains mouvements d’avant-garde nous essayons de démontrer qu’ils ont été mis à l’écart ou méprisés à cause des différences ou des divergences qu’ils présentaient.

  • Titre traduit

    Porfirio Barba-Jacob and Gonzalo Arango, two Colombian writers between marginality and avant-garde


  • Résumé

    Porfirio Barba Jacob and Gonzalo Arango, two Colombian writers from the department of Antioquia, have occupied a fairly marginal place in the history of Colombian literature. The goal of our research is to demonstrate that their marginality is due to issues that relate more to political questions than to the quality of their literary work. Through the study of marginality and certain avant-garde movements we try to demonstrate that they have been sidelined or despised because of the differences or divergences that they presented.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.