La Procuration royale des comtés de Roussillon et de Cerdagne (XIVe-début du XVe siècle) : politiques patrimoniales, finances et administration du domaine royal sous Pierre IV, Jean Ier et Martin d’Aragon, 1344-1410

par Romain Saguer

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Claude Denjean.

Soutenue le 19-12-2020

à Perpignan , dans le cadre de École Doctorale INTER-MED , en partenariat avec Centre de Recherche sur les Sociétés et Environnements en Méditerranées (Perpignan) (laboratoire) .


  • Résumé

    La présente étude s’intéresse à la Procuration royale des comtés de Roussillon et de Cerdagne sous les règnes de Pierre IV d’Aragon (1344-1387), Jean Ier (1387-1396) et Martin (1396-1410). Cette administration du domaine ou patrimoine royal, apparue au cours du XIIIe siècle sous la dynastie privative des rois de Majorque, est conservée après la conquête des deux comtés de 1344 et leur réincorporation à la couronne d’Aragon. Les procureurs royaux, véritables gestionnaires-comptables, sont assistés de plusieurs officiers qui assurent l’administration des nombreux biens et des droits du souverain en Roussillon, Conflent et Cerdagne. L’étude commence immédiatement après la conquête de 1344 et vise de prime d’abord à observer les politiques domaniales des rois d’Aragon. La volonté de conservation, privilégiée par les rois de Majorque, l’emporte dans un premier temps, mais ne résiste pas aux nécessités financières urgentes de la monarchie aragonaise. Le domaine, source de recettes ordinaires pour le roi et les membres de sa famille, constitue dès lors un véritable actif financier. Ses revenus sont largement engagés, quand d’autres pans sont aliénés en faveur de proches conseillers des rois d’Aragon et de créanciers de la couronne. Nous présentons encore les conséquences de ces décisions royales pour l’institution de la Procuration royale et ses finances, véritable caisse territoriale et Chambre des comptes locale. La présentation des registres comptables de l’office à la Chambre des comptes du roi d’Aragon, le maestre racional, permet d’évoquer les pratiques comptables en vigueur. La présentation des recettes et des dépenses expose les difficultés financières de l’office et les solutions apportées. Enfin, nous nous intéressons aux hommes du domaine, à l’exercice de leurs offices et à leurs préoccupations au service du roi d’Aragon.

  • Titre traduit

    The Royal Procuration of Roussillon and Cerdanya under the reigns of Peter IV of Aragon (1344-1387), John I (1387-1396) and Martin (1396-1410)


  • Résumé

    This study focuses on the Royal Procuration of the regions of Roussillon and Cerdanya under the reigns of Peter IV of Aragon (1344-1387), John I (1387-1396) and Martin (1396-1410). This administration, delivered by royal patrimonage, which appeared during the 13th century under the private dynasty of the Kings of Majorca, was preserved after the two regions were conquered in 1344 and subsequently reincorporated into the crown of Aragon. The royal procurators, true managerial-accountants, were assisted by several officers who administered the many properties and rights of the sovereign in Roussillon, Conflent and Cerdanya. The study begins immediately after the conquest of 1344 and aims firstly to observe the patrimonial policies of the Kings of Aragon. The desire for conservation, favoured by the Kings of Mallorca, takes precedence at first, but is not able to resist the urgent financial needs of the Aragonese monarchy. The royal patrimony, a source of ordinary income for the King and members of his family, therefore constitutes a real financial asset. Its revenues are largely committed, while other sections are transferred in favour of close advisers of the Kings of Aragon and creditors of the crown. We also present the consequences of these royal decisions on the institution of the Royal Procuration and its finances, a true territorial fund and local chamber of accounts. The presentation of the accounting records of the office to the Chamber of Accounts of the King of Aragon, the maestre racional, makes it possible to discuss the accounting practices in force at the time. The presentation of income and expenditure exposes the financial difficulties of the office and the solutions provided. Finally, we focus on the men of the domain, in the exercise of their duties and their priorities in the service of the King of Aragon.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 09-11-2032

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.