Thèse soutenue

Technocontestations à Cuba : réparations, réappropriations et usages alternatifs de la technique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Natalia Calderón Beltrán
Direction : Fabien Granjon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'information et de la communication
Date : Soutenance le 16/10/2020
Etablissement(s) : Paris 8
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences sociales (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Centre de recherche interuniversitaire, expérience, ressources culturelles, éducation
Jury : Président / Présidente : Jacques Guyot
Examinateurs / Examinatrices : Armand Mattelart, Joëlle Le Marec
Rapporteurs / Rapporteuses : Jacques Walter, Blandine Destremau

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse s’attache à comprendre les processus de résilience dans le domaine technique à Cuba. Cette culture s’est nourrie grâce aux éléments superstructurels liés à l’idéologie révolutionnaire, mais elle est également tributaire d’une histoire de différentes ruptures techniques. J’ai identifié des tactiques mises en place pour permettre que la vie quotidienne puisse continuer et je les ai désignées par le concept de «technocontestations ». La genèse de ces pratiques est à comprendre d’une part sur une échelle macro, en analysant stratégies étatiques de lutte contre l’impérialisme et, d’autre part, par le bas, en m’intéressant aux tactiques populaires dans la vie quotidienne dont l’origine à trouver dans une forme de mètis bien plus ancienne.La dialectique entre ces deux échelles, macro et micro, m’a semblé le point de départ pour penser un régime de contestation dans la sphère technique. Je postule, aux côtés de Jacques Ellul et d’Andrew Feenberg, que la sphère technique constitue un espace de plus en plus autonome et que l’étude des outils et des objets permet d’avoir une prise sur des pratiques contestataires du Système technicien. M’attacher à observer les appropriations, les réparations et les réappropriations, sont autant d’éléments à prendre en compte pour comprendre ce registre de lutte et les modalités de résistance et comment celles-ci peuvent s’exportent dans d’autres domaines.