Les briqueteries et l'opus doliare estampillé de la famille des Domitii : l'analyse et l'intégration des estampilles dans l'histoire d'un patrimoine sénatorial

par Claudia Gatta

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de François Chausson et de Alfredo Buonopane.


  • Résumé

    Ce travail vise à retracer l'histoire de l'entreprise d'opus doliare de la gens Domitia, une très riche famille sénatoriale qui composait une partie de l'ascendance des empereurs Hadrien et Marc Aurèle. En effet, à partir des années 30 du Ier siècle ap. J.-C et jusqu'à l'époque sévérienne, les ateliers productifs de la famille des Domitii ont constitué la principale source d'approvisionnement en matériaux de construction pour le marché édilitaire de Rome. L'étude repose tout d'abord sur un travail systématique de relecture et de réédition de toutes les estampilles issues des ateliers de cette famille. En partant de l'analyse de ces sources épigraphiques, nous visons ainsi à clarifier l'organisation et les dynamiques de la production et de la distribution d'opus doliare, dans un modèle d'entreprise urbaine active pendant les premiers siècles de l'Empire. L'étude, conçue premièrement dans le cadre de l'épigraphie de la production et de la distribution, permet aussi d'appréhender la composition et la constitution progressive de la fortune de la famille Domitia au fil des générations. La recherche touche également à l'histoire des nombreux acteurs économiques impliqués, dans le but d'élaborer une prosopographie des domini (propriétaires fonciers) et des officinatores (responsables de la production) liés à cette entreprise.

  • Titre traduit

    The brickyards and the opus doliare of the gens Domitia : the history of a senatorial estate in the light of brick and tile stamps


  • Résumé

    This work carries out a systematic analysis of the brickyards business of the gens Domitia, a rich senatorial family closely related to the emperors Hadrian and Marcus Aurelius. Starting from the late 30s until the Severan age, their brickyards were one of the most important sources of building materials to the city of Rome. The study involves a thorough revision and re-edition of ail brick and tile stamps produced in the Domitii workshops, offering a clear picture of how such successful and long-lasting business activity could have functioned during the first two centuries of the Empire. The research will also improve our knowledge about the formation, management and progressive increasement of the gens Domitia's fortune over the years. More generally, it will contribute to enrich the current debate in the field of epigraphy of the production and distribution Il also provides a prosopography and a full analysis of the economic actors involved in the enterprise: the domini (landowners) and the officinatores (manufacturers and production managers).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.