Genre et Comptabilité dans le Groupe Saint-Gobain : trois essais sur la comptabilité entre instrument de domination et de résistance aux normes de genre

par Nathalie Clavijo

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Claire Dambrin.

Soutenue le 26-06-2020

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale de Management Panthéon-Sorbonne (Paris) , en partenariat avec ESCP Europe (école associée) .

Le président du jury était Yves Gendron.

Le jury était composé de Claire Dambrin, Yves Gendron, Ioana Lupu, Hélène Subrémon.

Les rapporteurs étaient Caroline Lambert, Frédérique Pigeyre.


  • Résumé

    La recherche comptable a montré comment la comptabilité peut agir comme instrument de domination et permettre des possibilités de résistance à une ontologie néolibérale. Peu de travaux comptables se sont intéressés à la relation mutuelle entre domination et résistance. Cette thèse propose de comprendre cette relation en investiguant les dimensions de genre dans la comptabilité. Les travaux croisant genre et comptabilité permettent de comprendre que la résistance à un système néolibéral et patriarcal est toujours relative. Cette thèse contribue à ce champ de recherche en montrant que c’est notre vulnérabilité aux normes de genre qui ne permet pas d’annihiler les rapports de domination dans nos actes de résistance. Trois objets empiriques situés à deux niveaux de l’organisation ont fait émerger les trois essais de cette thèse. Le premier investigue les dispositifs de pilotage de féminisation pensés par le réseau féminin du Groupe Saint-Gobain. Si certains dispositifs sont façonnés par une logique de « business case », d’autres agissent contre cette logique en conscientisant les membres du réseau au genre comme construction sociale. Les deux autres essais s’intéressent aux hôtesses de caisse du pôle distribution du bâtiment. Le deuxième essai investigue comment les normes de genre participent à l’exclusion des hôtesses de caisse dans le pilotage des écarts d’inventaires tout en les rendant responsables des mauvais résultats de cette activité. Le troisième essai investigue comment les hôtesses de caisse se saisissent de connaissances, compétences et instruments comptables pour se rendre visibles et dévier des normes de genre auxquelles elles sont assignées.

  • Titre traduit

    Gender and Accounting in the Saint-Gobain Group : three essays on accounting as an instrument of domination and resistance to gendered norms


  • Résumé

    Acounting research has shown how accounting can act as an instrument of domination and can provide opportunities for resistance to a neoliberal ontology. Few accounting studies have focused on the mutual relationship between domination and resistance. This thesis proposes to understand this relationship by investigating gender dimensions in accounting. The literature that crosses gender and accounting allows us to understand that resistance to a neoliberal and patriarchal system is always relative. This thesis contributes to this field of research by showing that it is our vulnerability to gender norms that does not allow us to annihilate relations of domination in our acts of resistance. Three empirical objects located at two levels of the organization have brought out the three essays of this thesis. The first one investigates the devices designed by the Saint-Gobain women's network that promote gender equality. If some of these mechanisms are shaped by a "business case" logic, others act against this logic by making the members of the network aware of gender as a social construction. The other two essays focus on the cashier of the building distribution division. The second essay investigates how gender norms contribute to the exclusion of cashiers in the management of inventory variances while making them responsible for the poor results of this activity. The third essay investigates how cashiers use accounting knowledge, skills and instruments to make themselves visible and deviate from the gender norms to which they are assigned.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.