Thèse soutenue

La dynamique des motivations d'approche et d'évitement en contexte d'accomplissement

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Anne Teboul
Direction : Christophe Gernigon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du Mouvement Humain
Date : Soutenance le 17/06/2020
Etablissement(s) : Montpellier
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences du Mouvement Humain (Marseille ; 2004-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : EA 2991-M2H Movement To Health (Montpellier)
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Christophe Gernigon, Guillaume Coudevylle, Annique Smeding, Thibaut Brouillet, Florence Loose, Fabienne d' Arripe-Longueville
Rapporteurs / Rapporteuses : Guillaume Coudevylle, Annique Smeding

Résumé

FR  |  
EN

Un modèle dynamique des motivations d'approche et d'évitement en contexte d'accomplissement a été récemment proposé par Gernigon et al. (2015) comme alternative parcimonieuse aux modèles contemporains des buts d'accomplissement (e.g., Elliot, 2005). L’objet de la présente thèse était de fournir les premières évidences empiriques de la pertinence de ce modèle. Une première série d’études a consisté à élaborer et valider un questionnaire mesurant les états d'implication dans les buts d’accomplissement selon le modèle en six buts d’Elliot et al. (2011) : le QIBA-6 (étude 1), ainsi qu’un questionnaire mesurant les trois variables socio-cognitives clés du modèle à tester (attentes de compétence, bénéfice pour le soi et menace pour le soi véhiculés par un but), dont les interactions déterminent la valeur du paramètre de contrôle k des attracteurs motivationnels d'approche et d'évitement : le QSAE (étude 2). Une seconde série d’études a ensuite été réalisée afin de mettre à l’épreuve le modèle et ses fondements. La première d'entre elles (étude 3) a permis de vérifier certaines prémices du modèle en montrant que les buts d'accomplissement auto- et normativement référencés impactent différemment l’estime de soi. Les deux dernières études (études 4 et 5) visaient à valider les propriétés dynamiques du modèle. Ainsi, l’étude 4 a permis de vérifier les propriétés de non-linéarité et de résistance au changement des états motivationnels sous l'influence de variations graduelles du paramètre k et du paysage des attracteurs d’approche et d’évitement résultant. Enfin, à partir de données longitudinales collectées en contextes d’accomplissement naturels (académique et sportif), l’étude 5 a permis de détecter la prévalence de deux clusters correspondant aux attracteurs motivationnels d’approche et d’évitement puis de caractériser la dynamique des états motivationnels comme principalement modélisable en termes de processus de moyenne mobile indicateurs de leur sensibilité environnementale. Les résultats de cette thèse apportent les premières validations empiriques du modèle dynamique de l'approche et de l'évitement en contexte d'accomplissement. En montrant l'utilité de l'approche de systèmes dynamiques, ils invitent aussi à poursuivre – via des modélisations multi-agents – l'investigation de l'émergence des états motivationnels d'approche et d'évitement comme résultant de processus d'auto-organisation. La modèle, tel que présentement validé, offre déjà des perspectives d'applications pratiques pour toute personne (entraîneur, enseignant, éducateur, coach) chargée du développement et du maintien de la motivation d’individus en contexte d’accomplissement.