Le souci des patients sans abri. : Enquêter sur la relation de soins entre le monde médical et le monde de l'assistance

par Gabriel Uribelarrea

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pascale Pichon.

Soutenue le 15-06-2020

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Lyon) , en partenariat avec Centre Max Weber (Bron, Rhône ; Saint-Étienne) (équipe de recherche) et de Université Jean Monnet (Saint-Étienne) (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était Bertrand Ravon.

Le jury était composé de Alexandra Bidet, Edouard Gardella.

Les rapporteurs étaient Marc Bessin, Florence Weber.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’accès aux soins des sans-abri. Après un chapitre méthodologique qui revient sur les apports d’une ethnographie coopérative, l’analyse se déplie en deux parties. La première montre comment l’accès aux soins s’est structuré, depuis les années 1990, entre le monde médical et le monde de l’assistance. Puis, à partir d’une enquête dans un dispositif hospitalier dédié à ce public, elle documente les pratiques des infirmiers de cette équipe qui endossent un rôle de tiers. D’une part, ils cherchent à décoller l’"étiquette SDF" qui peut être assignée à ces patients par les acteurs du monde médical en les présentant, auprès de ceux-ci, comme des personnes singulières. D’autre part, ils essayent de les réattacher dans des collectifs de soin situés dont chaque membre représente un soutien potentiel pour agir sur les soins. La deuxième partie prolonge cette analyse des collectifs de soin, à partir d’une enquête dans un centre d’hébergement médicalisé. Dans cet environnement, les patients s’appuient sur des réseaux denses, composés des professionnels et d’autres patients de la structure. Leurs attachements aux animaux et à l’alcool, qui font l’objet de jugement sur leur "qualité soignante", peuvent également constituer des prises. Cependant, une double fragilité émerge : tous les soins ne peuvent être menés dans cet environnement et les patients n’ont pas vocation à y rester indéfiniment. La thèse contribue ainsi à une analyse des formes d’imbrications entre habiter et (se) soigner et ouvre, de manière plus générale, une réflexion sur l’accomplissement du soin à partir d’une "écologie des capacités".

  • Titre traduit

    Concern for homeless people. : Investigating the care relationship between the medical world and the assistance world


  • Résumé

    This thesis focuses on access to care for the homeless. After a methodological chapter returns to the interests of a cooperative ethnography, the analysis unfolds in two parts. The first shows how access to care has been structured since the 1990s between the medical and assistance worlds. Then, based on a fieldwork in a hospital outreach to this public, it documents the practices of the nurses of this team who assume a third party role. On the one hand, they seek to remove the "homeless label" that may be assigned to these patients by the professionals of the medical world by presenting them, to the latter, as singular persons. On the other hand, they are trying to reattach them in collectives of care, each member of which represents a potential support to act on care. The second part extends this analysis of collectives of care, based on an ethnography in a nursing home. In this environment, patients rely on dense networks, made up of professionals and other patients. Their attachments to animals and alcohol, which are judged on their "quality of care", can also constitute catches. However, a double fragility emerges: not all care can be carried out in this environment and patients are not supposed to stay there indefinitely. Thus, the thesis contributes to an analysis of the forms of imbrication between inhabiting and (self) care. Also, it opens up a reflection on the achievment of care based on an "ecology of capabilities".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.