L’influence de l’environnement sur l’évolution du business model de l’entreprise : une approche par les capacités dynamiques

par Djamal Fellag

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Hélène Delacour.

Le président du jury était Xavier Lecocq.

Le jury était composé de Hélène Delacour, Jean-Philippe Denis, Stephan Bourcieu, Stéphanie Dameron.

Les rapporteurs étaient Xavier Lecocq, Jean-Philippe Denis.


  • Résumé

    La plupart des travaux s’intéressant à l’évolution des Business Models (BM) privilégie les facteurs internes comme les choix stratégiques du dirigeant en matière de clients, d’activités ou de ressources. Les facteurs externes ou environnementaux comme déterminants dans l’évolution des BM restent, eux, largement moins explorés. La conception de l’environnement communément admise dans les approches BM considère que ce dernier est produit par la réflexion et les actions des dirigeants plus qu’il ne s’impose à eux. En partant d’une revue de la littérature axée sur l’approche par composantes du BM comme cadre d’analyse et plus particulièrement le modèle RCOV (Warnier, Lecocq et Demil, 2006) et les capacités dynamiques (Teece, 2007, 2017), cette contribution propose de traiter l’influence d’une variable environnementale institutionnelle, à savoir les accréditations internationales (EQUIS, AACSB) sur une école de management française, Burgundy School of Business. En intégrant une variable environnement au travers les capacités dynamiques, nous proposons d’enrichir ce modèle RCOV par de nouvelles propositions d’analyse non seulement dans les composantes du BM mais également dans les interactions possibles entre les différentes composantes. Pour valider nos propositions et alimenter notre cadre théorique qui cherche à intégrer la variable environnement-accréditation dans le modèle RCOV, nous proposons de réaliser une étude de cas à visée exploratoire sur BSB (Burgundy School of Business) qui a vu son BM transformer suite à la montée en puissance des accréditations. Toutes les composantes du BM de l’école ont été impactées par les accréditations internationales. Nous réhabilitons ainsi le rôle moteur de l’environnement en mettant en évidence le développement d’une capacité dynamique d’accréditation dans l’évolution voire la transformation du BM des entreprises et cherchons à caractériser le BM de l’entreprise sur la base des modifications des composantes.

  • Titre traduit

    The influence of the environment on the evolution of the company's business model : a dynamic capabilities approach


  • Résumé

    Most of the work focusing on the evolution of Business Models (BM) focuses on internal factors such as the manager's strategic choices in terms of customers, activities or resources. External or environmental factors as determinants in the evolution of BM remain largely unexplored. The conception of the environment commonly accepted in BM approaches considers that the latter is produced by the thinking and actions of leaders rather than being imposed on them. Starting from a review of the literature focusing on the BM component approach as an analytical framework and more particularly the RCOV model (Warnier, Lecocq and Demil, 2006) and dynamic capacities (Teece, 2007, 2017), this contribution proposes to deal with the influence of an institutional environmental variable, namely international accreditations (EQUIS, AACSB) on a French management school, Burgundy School of Business. By integrating an environment variable through dynamic capacities, we propose to enrich this RCOV model with new analysis proposals not only in the BM components but also in the possible interactions between the different components. To validate our proposals and feed our theoretical framework which seeks to integrate the environment-accreditation variable in the RCOV model, we propose to carry out an exploratory case study on BSB (Burgundy School of Business) which saw its BM transform following the rise in power accreditations. All components of the school's BM have been impacted by international accreditations. We thus rehabilitate the driving role of the environment by highlighting the development of a dynamic capacity of accreditation in the evolution or even the transformation of the BM of companies and seek to characterize the BM of the company on the basis of modifications components.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.