Mise au point et validation d'indicateurs pour une évaluation multicritère de l'état des canards pendant la période de gavage

par Joanna Marie-Jose Litt

Thèse de doctorat en Agrosystèmes, Écosystèmes et Environnement

Sous la direction de Laurence Fortun-Lamothe et de Christine Leterrier.

Le président du jury était Elizabeth Baeza-Campone.

Le jury était composé de Laurence Fortun-Lamothe, Christine Leterrier, Luc Mounier, Celine Tallet-Saighi, Xavier Boivin.

Les rapporteurs étaient Luc Mounier, Celine Tallet-Saighi.


  • Résumé

    La prise en compte du bien-être animal est une préoccupation croissante dans la société et certaines pratiques, comme le gavage des canards pour produire du foie gras, sont très controversées. Pour accompagner les acteurs de cette filière dans une démarche de progrès visant à améliorer les conditions de vie des animaux, il parait nécessaire de pouvoir objectiver l’état des canards lors de cette phase d’engraissement. Un projet français récent nommé EBENE a permis le développement de protocoles d’évaluation multicritère du bien-être des volailles, facilement utilisables en ferme. L’objectif de la thèse était de décliner le cadre générique retenu dans cette méthode pour le canard pendant la période de gavage, en adaptant les indicateurs proposés et en évaluant leur sensibilité, leur fiabilité (répétabilité, reproductibilité) et leur faible redondance. Tenant compte des contraintes préalables de la méthode EBENE qui limitent le temps d’évaluation à 1h et excluent la manipulation d’animaux, une étape préliminaire a permis : 1) de définir les modalités d’observation et 2) de proposer un panel de paramètres observables. Pour adapter la méthode EBENE au canard en gavage, nous avons étudié 28 indicateurs sanitaires et comportementaux relatifs aux 4 principes de son cadre conceptuel (Bonne alimentation, Bonne santé, Bon environnement et Comportement approprié de l’espèce domestiquée) mesurés sur un lot de 320 canards alimentés de façon forcée en station expérimentale de 70 à 96 jours d’âge, incluant 10 jours de gavage (87 à 96 jours). Les animaux ont été soumis à deux intensités de gavage (modérée : moyenne de 376 g de maïs par repas, ou forte : 414 g par repas) et des mesures ont été réalisées à 4 stades du gavage : avant (80 jours d’âge), début (88 jours), milieu (92 jours) et fin de gavage (96 jours). Nous avons identifié 13 indicateurs sensibles au stade de gavage, parmi lesquels (i) 7 différaient entre les stades début et fin de gavage, (ii) 6 étaient aussi impactés par la stratégie alimentaire (2 indicateurs relatifs au principe de Bonne alimentation) ou interagissait avec elle (4 indicateurs liés aux principes de Bon environnement et Comportement approprié de l’espèce domestiquée). Nous avons ensuite évalué les qualités de ces indicateurs lors de mesures en ferme (sensibilité, fiabilité et faible redondance), ainsi que la sensibilité de différents indicateurs de moyens pouvant leur être adjoints. Les résultats obtenus sur 20 fermes évaluées à 8 ou 9 jours de gavage montrent que parmi les 34 indicateurs d’état mesurés : (i) 4 sont répétables, reproductibles, sensibles et peu redondants et (ii) 4 autres sont sensibles et peu redondants, mais ne sont pas répétables ou pas reproductibles. Ce jeu de 8 indicateurs couvre les 4 principes du bien-être animal de notre cadre conceptuel. Trois autres indicateurs relatifs à des états très dégradés, sont proposés en tant que points limites, constituant des alertes. Les résultats mettent aussi en évidence une sensibilité élevée de 12 indicateurs liés à l’environnement et aux pratiques d’élevage qui peuvent être ajoutés au jeu d’indicateurs d’état, afin de compléter l’évaluation. Sept autres indicateurs de moyens peu variables constituent des marges de progrès pour la filière. Au final, ce travail a permis de proposer 30 indicateurs afin de mesurer la réponse à 11 des 12 critères de bien-être retenus dans le cadre conceptuel de la méthode EBENE. Deux indicateurs supplémentaires liés à l’évaluation qualitative du comportement et aux transitions lumineuses pourraient aussi être ajoutés. Les valeurs obtenues dans ce travail, pour ces différents indicateurs, doivent être confortées par des évaluations réalisées dans des conditions d’élevage plus diversifiées pour pouvoir servir de références. Les modes de traitement des données et d’interprétation des résultats restent à construire pour finaliser la méthode d’évaluation multicritère de l’état des canards pendant la période de gavage

  • Titre traduit

    Development and validation of indicators for a multi-criteria assessment of ducks status during the overfeeding period


  • Résumé

    Concern for animal welfare in animal husbandry is a requirement that is increasingly present in society. In this context, overfeeding in ducks to produce fatty liver appears as a controversial practice. To facilitate a progress approach aimed at improving the living conditions of the ducks by actors of this sector, it seems necessary to be able to objectify ducks status during this fattening phase. A recent French project called EBENE led to the development of a multi-criteria evaluation protocols for poultry welfare that can be easily used in farms. The objective of the PhD was to adapt the generic framework used in this method to ducks during overfeeding, by adapting the set of proposed indicators to this animal model and evaluating their sensitivity, reliability (reproducibility and repeatability) and low redundancy. Considering the preliminary constraints of the EBENE method, which limit the evaluation time to 1 hour and exclude animal handling, a preliminary step has allowed: 1) to define observation procedures and 2) to propose a panel of observable parameters. To adapt the EBENE method to overfed ducks, we studied 28 health and behavioural indicators related to the 4 principles of its conceptual framework (Good feeding, Good health, Good environment and Appropriate behaviour of the domesticated specie) measured on a group of 320 ducks forced-fed in an experimental station from 70 to 96 days of age, including 10 days of overfeeding (87 to 96 days of age). Ducks were submitted to two feeding strategies (moderate: average of 376g maize per meal, or high: 414g maize per meal) and measurements were made at 4 stages: before (80 days of age), beginning (88 days), middle (92 days) and end of overfeeding (96 days). We identified 13 indicators sensitive to overfeeding stage, among which (i) 7 indicators differed between early and late overfeeding stages (ii) 6 indicators were also impacted by the feeding strategy (2 indicators related to the principle of Good Feeding) or interacted with it (4 indicators related to Good Environment and Appropriate Behaviour of the domesticated species principles). We then evaluated the qualities of these indicators (sensitivity, reliability and low degree of redundancy) during on-farm measurements, as well as the sensitivity of different indicators of practices. The results obtained on 20 farms evaluated at 8 or 9 days of overfeeding show that among the 34 indicators of animal status measured: (i) 4 are repeatable, reproducible, sensitive and slightly redundant, and (ii) 4 others are sensitive and slightly redundant, but are not repeatable or not reproducible. These 8 indicators cover the 4 principles of animal welfare of our conceptual framework. Three other indicators relating to duck degraded states are proposed as limit points, which would constitute alerts. The results also highlight a high sensitivity of 12 indicators related to environment and husbandry practices, that can be added to the set of duck status indicators to complete the assessment. Seven other low-variable indicators represent potential opportunities for progress in the sector. Finally, this work made it possible to select 30 indicators in order to measure the response to 11 of the 12 welfare criteria retained in the conceptual framework of the EBENE method. Two additional indicators respectively related to the qualitative assessment of behaviour and light transitions could also be added. The values obtained for these indicators must be confirmed by evaluations carried out in more diversified farming conditions, to be able to serve as references. Data processing and interpretation of results remain to be developed to finalize the multi-criteria evaluation method of duck status during overfeeding.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 18-11-2030

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut national polytechnique. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.