Etude des réseaux de régulation chez Pseudomonas aeruginosa

par Julian Trouillon

Thèse de doctorat en Virologie microbiologie immunologie

Sous la direction de Sylvie Elsen.

Le président du jury était François Parcy.

Le jury était composé de Sylvie Elsen, Stephen Lory, Thomas Hindré.

Les rapporteurs étaient Carmen Buchrieser, Patrick Viollier.


  • Résumé

    Pseudomonas aeruginosa est un pathogène opportuniste pour l’humain et une des premières causes d’infections nosocomiales. Cette bactérie Gram-négative possède un des réseaux de régulation les plus complexes, ce qui lui permet de s’adapter à un grand nombre d’environnements différents. Durant cette thèse, différents aspects de la régulation chez P. aeruginosa ont été investigués. Un nouveau facteur de transcription (FT), ErfA, a été identifié comme impliqué dans la régulation de la virulence dépendante d’ExlBA dans le groupe phylogénétique des souches PA7-like de P. aeruginosa. L’étude de la régulation d’exlBA dans plusieurs espèces de Pseudomonas a révélé une diversité de mécanismes de régulation pour ce facteur de virulence due à des différences de séquences régulatrices dans les promoteurs, ce qui illustre un mécanisme d’évolution de la régulation entre espèce proches. La diversité de promoteurs a été étudiée à l’échelle du génome et s’est révélée être relativement commune parmi tous les gènes. De plus, la caractérisation de tous les régulateurs qui possèdent la même architecture protéique que ErfA a permis d’identifier ces FTs comme des régulateurs locaux et spécialisés dans l’inhibition de voies métaboliques. Pour aller plus loin dans l’exploration de la régulation transcriptionnelle, la détermination des régulons de tous les régulateurs de réponses qui sont des FTs a permis la définition du réseau de régulation des systèmes à deux composantes, qui comprend plus de la moitié des gènes de P. aeruginosa. Enfin, l’étude de la régulation post-transcriptionnelle au travers de la caractérisation des interactomes de Hfq dans trois phases de croissance de différentes souches a permis d’identifier de nombreuses nouvelles interactions régulatrices communes ou spécifiques.

  • Titre traduit

    Insights into the regulatory networks of Pseudomonas aeruginosa


  • Résumé

    Pseudomonas aeruginosa is an opportunistic human pathogen and a leading cause of nosocomial infections. This Gram-negative bacterium possesses one of the most complex regulatory networks, which allows it to sense and adapt to a wide variety of environmental conditions. In this work, several aspects of P. aeruginosa regulation were investigated. A new transcription factor (TF), ErfA, was found involved in the regulation of the ExlBA-dependent virulence in the PA7-like lineage of P. aeruginosa strains. The study of exlBA regulation in several Pseudomonas species revealed a diversity of regulatory mechanisms for this virulence factor due to differences in promoter cis-regulatory elements, which illustrated a mechanism of regulatory network evolution between closely related species. This type of promoter diversity was further investigated at a genome-wide scale and was found to be very common across all genes. Additionally, the characterization of all regulators sharing ErfA domain architecture allowed the definition of this family of TFs as comprising local, specialized regulators involved in the inhibition of small metabolic pathways. To go further into P. aeruginosa transcriptional regulation, the genome-wide determination of the regulons of all DNA-binding response regulators allowed the delineation of the two-component systems regulatory network, which comprises more than half of all genes of the bacterium. Finally, the investigation of post-transcriptional regulation through the comparative determination of RNA interactomes of Hfq between strains and growth phases identified numerous new common or specific regulatory interactions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.